Pop­py De­le­vigne, en odeur de sain­te­té

Infrarouge - - INTERVIEW MODE - Par Her­vé Prou­teau.

Quelle est votre dé­fi­ni­tion de l’élé­gance ?

Lorsque quel­qu’un ne semble avoir fait au­cun ef­fort, c’est ça l ’élé­gance et le style pour moi. C’est une per­sonne qui vien­drait de se ré­veiller en pa­rais­sant im­pec­cable. Je pense qu’une touche de rouge à lèv res est tou­jou r s la bien­ve­nue.

Une odeur qui vous trans­cende ?

Za­dig & Vol­taire, Tome 1/ La pu­re­té ! Un mé­lange de touches mas­cu­lines et fé­mi­nines qui me fait beau­coup d’ef­fet, ça me pro­cure même une cer­taine émo­tion. J’ai­me­rais m’en en­ve­lop­per ma­tin et soir…

C’est corporate ! Un bruit qui vous ras­sure ?

Le rire. Rien ne vaut un bon fou rire.

Un en­droit à la mode que vous ado­rez ?

L’Hô­tel Costes, pour ceux qui veulent sa­vou­rer une bonne pu­rée, même tard.

Une des­ti­na­tion à la mode où l’on pour­rait bien vous croi­ser ?

Sur la plage de Bottom Bay, à la Bar­bade, mais per­sonne ne me trou­ve­rait là-bas, ca­chée der­rière les pal­miers… J’adore.

Une mode que vous avez ai­mé suivre ?

La mode des pan­ta­lons avec des im­pri­més lu­mi­neux et co­lo­rés, comme ceux que font Isa­bel Ma­rant et Jil San­der par exemple. Ce­la m’ins­pire, j’y suis même ad­dict.

Un « ba­sique » pour s’ha­biller mieux ?

Un pur bla­ser ou un blou­son de cuir, ils vous donnent de l’as­su­rance et donc « du pou­voir ». Je vais vous faire une confi­dence : Za­dig & Vol­taire en font des ma­gni­fiques !

Dans votre tra­vail de man­ne­quin et d’égé­rie, quel est votre meilleur atout ?

Mes cils ou mes tâches de rous­seur, ce­la me donne de la per­son­na­li­té.

Que dit-on de vous de presque trop flat­teur ?

Que je tra­vaille dur, que je vis et que je vibre pour ce que je fais… alors que fi­na­le­ment, je m’amuse beau­coup !

Une mode que vous ne com­pre­nez tou­jours pas ?

Les jupes de­mi lon­gueur ou jupes aux ge­noux, je ne com­prends pas comment ce­la peut être flat­teur pour celles qui les portent.

Le truc qui vous agace dans votre vie de mo­del ?

Man­ne­quin « mo­dèle » de­puis quelques an­nées, Pop­py est de­ve­nue l’égé­rie du par­fum « La Pu­re­té » si­gné Za­dig & Vol­taire. Ren­contre au top (bien sûr…) avec une an­glaise qui aime l’Amé­rique, en at­ten­dant de la voir sur grand écran. Les voyages non stop. Je vis plus dans les airs que sur terre et fran­che­ment, c’est très fa­ti­gant.

La faute de goût pour la­quelle vous avez le plus d’in­dul­gence ?

La mode des an­nées 80, au moins vous pou­viez être fun en tu­tu et top en ul­tra court !

Celle pour la­quelle vous avez le moins d’in­dul­gence ?

En chaus­settes et san­dales : vous avez tout faux !

Le co­mé­dien ou man­ne­quin connu que ça ne vous en­nuie­rait pas trop d’avoir à em­bras­ser sur la bouche pour un shoo­ting ?

Ch­ris­tian Grey. Je continue de pen­ser qu’il existe !

Un truc à la mode ou un ac­ces­soire que vous ado­rez sur les autres… mais pas sur vous !

Les col­liers de Pe­ter Pan, je les trouve di­vins, mais pas sur moi !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.