Grand Che­ro­kee Jeep

Infrarouge - - ESSAI AUTO - Par Hen­ri Bon­chat.

A l’es­sai un vrai 4X4 pur et dur, au look agres­sif et spor­tif comme on les aime. Clé­mence nous en parle sans li­mite avant de nous l’em­prun­ter pour réa­li­ser son rêve : faire un ral­lye au Ma­roc. AU VO­LANT… Clé­mence de Ber­nis, 27 ans, ré­dac­trice en chef du blog www.le­sen­jo­li­veuses.fr (une vi­sion fé­mi­nine et dé­ca­lée sur l’au­to­mo­bile), l’a tes­té pour nous sur les routes en­sa­blées de Ven­dée. Elle roule ha­bi­tuel­le­ment en VW Po­lo.

SES IM­PRES­SIONS A l’ar­rêt

C’est un mo­dèle imposant, mas­sif et très bien soi­gné avec ses jantes noires en alu­mi­nium, l’échap­pe­ment double chro­mé, les vitres ar­rières tein­tées et la grosse ca­landre noire. On se dit tout de suite qu’il fau­dra être doux avec lui. Une fois à l ’ in­té­rieur, les sen­sa­tions changent, on est com­plè­te­ment ras­su­ré et par­fai­te­ment bien ins­tal­lé, prêt à at­ta­quer la route.

Sur la route

On ou­blie très vite le cô­té « tank ». La con­duite est simple, souple et très ras­su­rante. J’ai tes­té le ré­gu­la­teur de vi­tesse qui adapte au­to­ma­ti­que­ment la vi­tesse à l’ap­proche d’un autre vé­hi­cule : c’est gé­nial ! Tout est simple fi­na­le­ment car il nous est pro­po­sé 45 as­sis­tances au to­tal, on se prend vite pour un pi­lote en mode au­to­ma­tique. On peut par exemple jouer sur la sus­pen­sion pneu­ma­tique et faire va­rier la hau­teur du vé­hi­cule, donc il est fa­cile de s’aven­tu­rer n’im­porte où, même de tra­ver­ser le pas­sage du Gois de Noir­mou­tier à ma­rée haute…!

Voi­ture d’homme ?

De prime abord, oui et plu­tôt pour homme vi­ril, mais fi­na­le­ment ça ne me cho­que­rait pas de voir une femme au vo­lant de cette bête do­cile. C’est par­fait pour celles qui veulent conci­lier grand ran­ge­ment, rou­ler sur routes en­nei­gées, par­tir en va­cances à la mon­tagne avec les en­fants sans se sou­cier des condi­tions de route.

Un dé­faut ?

Pas vrai­ment, mais je di­rais son poids peut être. On la sent quand même as­sez lourde au freinage et un peu bruyante à bas régime, si­non, c’est un vrai plai­sir à conduire.

Le dé­tail qui tue ?

Vous vou­lez dire : « les dé­tails qui tuent ? » : les sièges en cuir chauf­fants, le vo­lant chauf­fant, l’aide au dé­mar­rage en côte, l ’aver­tis­se­ment de col­li­sion an­ti­ci­pé…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.