Viens voir les co­mé­diens 14

Infrarouge - - THÉÂTRE - Par Aude Ber­nard- Treille

LA RÉ­COM­PENSE

Quand la gloire et les hon­neurs viennent sa­luer une brillante car­rière, la sa­tis­fac­tion est à son comble. Comme avec l’ob­ten­tion d’un Cé­sar, Mar­tin ( Da­niel Russo), his­to­rien, a de quoi être heu­reux car il vient de re­ce­voir le Grand Prix in­ter­na­tio­nal d’His­toire. Mais cette ré­com­pense peut sem­bler dé­ri­soire à cô­té de son bon­heur personnel, qui s’ef­frite. La vie est ta­quine et semble en ef­fet ac­cor­der dif­fi­ci­le­ment sa réus­site pro­fes­sion­nelle avec sa vie per­so. Au lieu de sa­vou­rer son prix, il doit gé­rer le di­vorce de sa belle- soeur, la rup­ture avec sa com­pagne et pour cou­ron­ner le tout… es­pé­rer res­ter en vie ( les lau­réats des an­nées pré­cé­dentes étant tous morts, il est donc le pro­chain sur la liste) ! Une pièce qui ras­su­re­ra tout le monde sur la na­ture du bon­heur et ce qu’il faut ap­pré­cier dans sa vie.

De Gé­rald Si­bley­ras, mise en scène par Ber­nard Mu­rat. Avec Da­niel Russo, Lio­nel Abe­lans­ki, Anne Jac­que­min, Alys­son Pa­ra­dis, Alice Des­suant. Théâtre Édouard VII. 10, place Édouard VII, 75009 Pa­ris. Tél. : 01 47 42 59 92. www. thea­tree­douard7. com

LES FAN­TÔMES DE LA RUE PA­PILLON

De l’hu­mour, de l’émo­tion, de la ré­flexion : tel est le cock­tail d’une pièce très réus­sie qui aborde des thèmes tout à fait d’ac­tua­li­té, l’ex­clu­sion et le ra­cisme. Ser­vie par un texte mo­derne et une jo­lie mise en scène, elle pré­sente un dia­logue entre Jo­seph, « un vieux juif so­li­taire » , et Haïs­sa, « un jeune re­beu » . Ils ne se connais­saient pas avant qu’Haïs­sa ne meure, tué d’une balle per­due le 19 fé­vrier 2017 lors d’un contrôle de po­lice. Dans l’Au- De­là, il ren­contre alors Jo­seph, tué quant à lui le 16 juillet 1942, jour de la rafle du Vel d’Hiv. Ces deux fan­tômes planent au­des­sus de la rue Pa­pillon et se ra­content leur vé­cu : l’oc­cu­pa­tion al­le­mande pour l’un, les bri­mades d’au­jourd’hui pour l’autre. Un soir, Jo­seph lance un in­croyable dé­fi à Haïs­sa. Une fa­çon ma­ligne de dé­li­vrer l’éternel mes­sage du vivre en­semble, qui de­mande tou­jours une pe­tite pi­qûre de rap­pel.

De Do­mi­nique Coubes. Avec Mi­chel Jo­nasz et Sa­my Se­ghir. Théâtre du Gym­nase Ma­rie- Bell. 38, bou­le­vard de Bonne- Nou­velle, 75010 Pa­ris. Tél. : 01 42 46 79 79. www. thea­tre­du­gym­nase. com

LE CAS SNEIJDER

Peut- être le cas de Paul Sneijder est- il fi­na­le­ment ce­lui de tous ceux qui re­gardent le monde avec la bonne dis­tance ? Celle qui leur a per­mis d’al­ler ailleurs, dans une autre di­men­sion, et d’en re­ve­nir avec da­van­tage de hau­teur ou de re­cul. Vic­time d’un ter­rible ac­ci­dent d’as­cen­seur dont il est le seul sur­vi­vant et au cours du­quel il a per­du sa fille, Paul Sneijder sort du co­ma trans­for­mé. Il se dé­tache alors de la so­cié­té très ma­té­ria­liste dans la­quelle il vit, ain­si que de son épouse et de leurs deux fils qui s’épa­nouissent dans cette so­cié­té du culte de l’hy­per­per­for­mance. À tra­vers Sneijder et son dé­ta­che­ment, c’est une vive cri­tique de la so­cié­té, pré­sen­tée comme ter­ri­ble­ment hy­po­crite. La fa­çon de vivre de la ma­jo­ri­té d’entre nous est cri­ti­quée, voire mé­pri­sée. Nous pour­rions donc tous être des cas Sneijder !

De Jean- Paul Du­bois. Avec Pierre Ar­di­ti, Di­dier Be­zace, Syl­vie De­brun, Mor­gane Four­cault et Thier­ry Gi­bault. Théâtre de l’Ate­lier. 1, place Charles Dul­lin, 75018 Pa­ris. Tél. : 01 46 06 49 24. www. theatre- ate­lier. com

NOUS PRÉ­SI­DENTS

« Toute res­sem­blance avec des per­sonnes exis­tantes ou ayant exis­té est pu­re­ment for­tuite. » Cette pe­tite phrase d’in­tro­duc­tion pour­rait se prê­ter à cette pièce qui colle à l’ac­tua­li­té. Vous vous souvenez for­cé­ment de l’ana­phore de Fran­çois Hollande « Moi, Pré­sident » ré­pon­dant à Lau­rence Fer­ra­ri qui lui de­man­dait quel pré­sident se­rai­til ? En deux spec­tacles in­édits et six dates, l’hu­mo­riste Marc Jo­li­vet et le jour­na­liste Ch­ris­tophe Bar­bier ana­lysent la cam­pagne de la pré­si­den­tielle, dont le scé­na­rio mé­rite les palmes du re­bon­dis­se­ment, et passent au crible les pro­grammes et at­ti­tudes des can­di­dats. Dé­ri­sion, hu­mour, mi­roir dé­for­mant et réa­li­té aug­men­tée sont les in­gré­dients d’un spec­tacle haut en cou­leur, pour tous ceux qui ont en­vie d’en rire un peu.

Pre­mier tour 2017 : jeu­di 20 avril, vendredi 21 avril, sa­me­di 22 avril. Se­cond tour 2017 : jeu­di 4 mai, vendredi 5 mai, sa­me­di 6 mai. De et avec Marc Jo­li­vet et Ch­ris­tophe Bar­bier. Salle Ga­veau. 45, rue de La Boé­tie, 75008 Pa­ris. Tél. : 01 49 53 05 07. www. sal­le­ga­veau. com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.