L’ho­ver­kart

Pour les fans de sen­sa­tions fortes, sui­vez- moi, on va fon­cer !

Infrarouge - - BIEN-ÊTRE -

L’ho­ver­kart est une ver­sion élec­trique du kar­ting que l’on ob­tient grâce à un ho­ver­board et un adap­ta­teur

C’est Ibra­hi­ma qui a eu cette idée gé­niale ! « Elle m’est ve­nue suite à la dé­cou­verte de cet en­gin ex­cep­tion­nel à Hong Kong, en 2014. J’ai dé­ci­dé alors de créer un uni­vers spor­tif fun au­tour de l’ho­ver­board et l’ho­ver­kart avec no­tam­ment des ini­tia­tions, des ba­lades et du e- ho­ckey ( ho­ckey sur ho­ver­board)… »

par les vi­bra­tions liées aux im­per­fec­tions de la ses ab­do­mi­naux et ses bras ! C’est un pur bon­heur ! Tout le monde peut y ar­ri­ver à tout âge, on y prend

cou­leurs ! Ibra­hi­ma m’équipe, car « la sé­cu­ri­té est

in­dis­pen­sable » cha­riot ( c’est lé­ger, pas de sou­ci, même pour moi) deux ma­nettes en même temps et, pour frei­ner, luge, il faut pous­ser uni­que­ment sur celle de droite pour tour­ner à gauche, et sur celle de gauche pour coup, il ne faut sur­tout pas avoir la main lourde sur les ma­nettes si on ne veut pas perdre le contrôle se fa­mi­lia­ri­ser avec la ma­chine, nous pas­sons aux parcours en sla­lo­mant à tra­vers ces der­niers et, les exer­cices réa­li­sés, nous al­lons à l’as­saut des dé­sor­mais to­ta­le­ment pié­tonne, et c’est par­ti ! Les sen­sa­tions de vi­tesse sont gé­niales, sem­blables à

« Pour une maî­trise op­ti­male et évi­ter tout risque d’accident, il ne faut sur­tout pas uti­li­ser ses pieds pour s’ar­rê­ter. Il faut avoir le re­gard loin­tain pour an­ti­ci­per toutes les si­tua­tions. En­suite, il faut juste se lâ­cher et s’amu­ser ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.