MOOD BOARD

Ch­loé Bol­lo­ré

Infrarouge - - Édito / Sommaire - Par Aude Ber­nard- Treille

Dé­but d’ar­tiste

« Les ta­bleaux sont ar­ri­vés par ha­sard. Je suis pas­sion­née de pho­to et d’or­di­na­teur, j’ai d’ailleurs com­men­cé à tra­vailler pour un site in­ter­net. » Pour of­frir un ca­deau ori­gi­nal à son ma­ri Yan­nick ( PDG de Ha­vas), à l’oc­ca­sion de leur an­ni­ver­saire de ma­riage, il y a huit ans, elle dé­cide, en re­gar­dant toutes les pho­tos nu­mé­riques ac­cu­mu­lées de­puis des an­nées, de les mi­nia­tu­ri­ser et de les réunir. Le pre­mier ta­bleau de mo­saïques de pho­tos LOVE est créé, dans une ver­sion col­lage, puis dans une ver­sion nu­mé­rique en­ca­drée.

In­fluence

Grande fan d’An­dy Wa­rhol, de Liu Bo­lin et de tout ce qui est pop, elle aime aus­si beau­coup le tra­vail de Da­vid Ger­stein, qui sculpte la tôle avec des pa­pillons ou de mul­tiples su­jets iden­tiques mul­ti­co­lores. « C’est po­si­tif et très co­lo­ré, j’adore. »

Bande- son

La bande ori­gi­nale de La La Land, si­gnée par Jus­tin Hur­witz.

Voyages

« Je passe cinq jours par mois à New York, je vis à Meat pa­cking Dis­trict, non loin de la High Line et du Whit­ney Mu­seum of Ame­ri­can Art. Quand je suis sans en­fants, j’en pro­fite pour faire le tour des ga­le­ries d’art. Je re­viens de Rome où j’étais pour un ma­riage, c’est

un mu­sée à ciel ou­vert ma­gni­fique. »

Uni­vers

Elle traite en par­ti­cu­lier des icônes des an­nées 1950- 1960 du ci­né­ma hol­ly­woo­dien, le rêve amé­ri­cain et les fi­gures très po­si­tives comme Ma­ri­lyn. Tout ce qui est dans la na­ture, des ours, des pois­sons… et en­fin tout ce qui est très per­son­nel comme les en­fants.

Lieu se­cret

Elle aime se res­sour­cer dans les Yve­lines, « à Auf­far­gis, où je fais des ba­lades en fo­rêt, je pars à la cueillette des cham­pi­gnons avec les en­fants… »

Lieux ar­ty

« J’aime me ba­la­der au Centre Pom­pi­dou, je suis très sen­sible à l’art contem­po­rain. »

Sa der­nière vi­site à l’ex­po­si­tion de Da­vid Ho­ck­ney lui a beau­coup plu.

Wish

« J’ai pen­sé à une ex­po peut- être… » Mais il fau­drait qu’elle puisse réunir beau­coup de com­mandes de ses clients, et c’est dif­fi­cile de mettre en avant des créa­tions qui concernent des uni­vers pri­vés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.