Séances te­nantes

Ar­rêts sur images des der­nières nou­veau­tés pour en­tre­te­nir vos conver­sa­tions mon­daines et vous in­ci­ter à cou­rir vers les salles obs­cures.

Infrarouge - - Cinéma - Par Aude Ber­nard- Treille et Éric Valz

Les Filles d’Avril POUR RÉ­FLÉ­CHIR

Avoir un en­fant et de­ve­nir mère quand on n’est soi­même pas en­core sor­tie de l’ado­les­cence, c’est beau, mais ce­la peut vite se ré­vé­ler être un en­fer quand sa propre mère s’en mêle. C’est le cas de Va­le­ria, 17 ans, qui a dé­ci­dé avec son pe­tit ami de gar­der l’en­fant. Face à cette grande res­pon­sa­bi­li­té, elle de­mande l’aide d’Avril, sa mère, qui va peu à peu lui prendre sa place. Car lors­qu’une ma­man voit sa fille de­ve­nir mère à son tour, elle doit d’abord et sur­tout ac­cep­ter que son en­fant n’en est plus un… Ce beau film sur le temps qui passe est l’oc­ca­sion de por­ter un coup de pro­jec­teur sur le cas de nom­breuses filles- mères au Mexique.

Prix du Ju­ry « Un cer­tain re­gard » au Fes­ti­val de Cannes 2017. ABT

Drame de Mi­chel Fran­co avec Em­ma Suá­rez, Ana Va­le­ria Be­cer­ril, Joan­na La­re­qui. Du­rée : 1h43. Sor­tie le 2 août 2017.

On The Mil­ky Road POUR ES­PÉ­RER

En concu­bine du Dra­cu­la de Cop­po­la, Mo­ni­ca Bel­luc­ci cre­vait l’écran en 1992. 25 ans plus tard, elle nous sub­jugue tou­jours au­tant dans ce nou­vel opus d’Emir Kus­tu­ri­ca qui livre ici sa pre­mière his­toire d’amour, en dé­cors na­tu­rels, sur fond de conflit en Ser­bie. C’est qu’à près de 53 ans, la belle n’a ja­mais été aus­si rayon­nante, qui porte l’ou­trage des ans comme des dé­co­ra­tions, et se dé­vore des yeux comme une gour­man­dise dans ce film de guerre aux plans- sé­quences épous­tou­flants. On The Mil­ky Road conte la fuite éper­due, poi­gnante, de deux êtres sous l’em­prise du dé­sir et de la mort, et que le temps, sous forme de pen­dule – trou­vaille ma­gni­fique –, cherche par tous les moyens à dé­vo­rer. Un hom­mage à la Palme d’or 1958, Quand passent les ci­gognes de Mi­khaïl Ka­la­to­zov, et à coup sûr le joyau de l’été 2017. EV

Drame de Emir Kus­tu­ri­ca avec Mo­ni­ca Bel­luc­ci et Emir Kus­tu­ri­ca. Du­rée : 2h05. Sor­tie le 12 juillet 2017.

Peg­gy Gug­gen­heim : la col­lec­tion­neuse POUR AD­MI­RER

Li­sa Im­mor­di­no Vree­land avait dé­jà si­gné en 2011 un do­cu­men­taire ac­cla­mé de tous ( Dia­na Vree­land : l’oeil doit va­ga­bon­der). Elle ré­ci­dive avec un film sur Peg­gy Gug­gen­heim, hé­ri­tière amé­ri­caine et icône de l’art qui de­vint une fi­gure cen­trale de l’art mo­derne. Avec ce nou­veau re­gard, on prend plai­sir à ad­mi­rer cette femme libre et avant- gar­diste qui a vé­cu aux cô­tés de nom­breux ar­tistes qu’elle a fait mon­dia­le­ment connaître. Si vous êtes dé­jà al­lé à Ve­nise vi­si­ter la col­lec­tion qui porte son nom, vous vous sou­ve­nez des oeuvres de Jack­son Pol­lock, Alexan­der Cal­der ou en­core Max Ernst. Dans ce beau do­cu­men­taire, on dé­couvre Peg­gy Gug­gen­heim à tra­vers des in­ter­views in­édites de Sa­muel Be­ckett, Sal­va­dor Dalí, Vas­si­ly Kan­dins­ky, Fer­nand Lé­ger ou en­core Joan Miró… Ex­cep­tion­nel ! ABT

Do­cu­men­taire de Li­sa Im­mor­di­no Vree­land. Du­rée : 1h36. Sor­tie le 26 juillet 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.