News par­fums

Infrarouge - - Beauté - Par Ca­the­rine Jazd­zews­ki

1. L’amour en par­fums, ce n’est pas du ci­né­ma. Em­po­rio Ar­ma­ni joue le couple ol­fac­tif avec To­ge­ther Stron­ger. Car­da­mone, baies roses et feuilles de vio­lette, Stron­ger With You est la par­ti­tion mas­cu­line de ce duo qui joue l’ac­cord par­fait. 58 €.

2. Entre Down­town Ab­bey et les films de James Ivo­ry, Pen­ha­li­gon com­plète sa col­lec­tion Por­traits avec un dan­dy frenchy, Mon­sieur Beau­re­gard. Iris, ben­join, fève ton­ka et pat­chou­li, voi­là le se­cret de cet homme à la sé­duc­tion ir­ré­sis­tible pour les An­glaises. 225 €.

3. Quelle bonne idée ! Mai­son Kit­su­né s’est al­liée à James Hee­ley pour son pre­mier jus. Un col­lec­tor élec­tro-pop qui re­lève, fa­çon sel sur la peau, chaque sen­sua­li­té avec une sen­teur d’agrumes qui fait un bien fou quand on la sent. Ce­la s’ap­pelle Note de Yu­zu. 90 €.

4. Le pa­lo san­to est un arbre sa­cré d’Ama­zo­nie. On lui prête de nom­breux pou­voirs… On s’y ini­tie avec le San­to In­cien­so, Sillage Sa­cré si­gné The Dif­ferent Com­pa­ny, un tra­vail puis­sant et raf­fi­né au­tour de l’en­cens. C’est chaud, en­ve­lop­pant, at­ti­rant. 185 €.

5. En gé­né­ral, c’est l’in­verse. Bi­blio­thèque est le best-sel­ler des par­fums d’in­té­rieur de By­re­do. Ben Go­rham en fait une eau à glis­ser sur la peau. Elle sent le pat­chou­li et cuir, un par­fum pour amou­reux des livres et des jour­naux. 160 €.

6. 1978, Les Bains Douches. L’une des boîtes les plus folles au monde, un mythe de­ve­nu par­fum. Un sillage pou­dré, des vo­lutes de ta­bac blond, des bouf­fées de myrrhe, de pat­chou­li, de rose orien­tale. Les Bains Douches ne dorment ja­mais en Bains Guer­bois. 165 €. 7. Une fo­rêt fran­çaise, le bruis­se­ment des feuilles, l’odeur des sous-bois, des glands… On ap­pelle le Chêne Noir le « chêne mâle ». Si­gné La Chê­naie, il est de­ve­nu par­fum entre bois, eau et vent, tout en nuances, si­gné Ca­lice Be­cker. Tout y est sub­til, raf­fi­né, ma­tière vi­vante. 49 €. 8. « Au fond, je ne crée pas des par­fums, je fa­brique des émo­tions », com­mente Jean-Michel Du­riez. Mes Fleurs de Tu­lipe, c’est la sen­sa­tion sen­suelle et fraîche d’une peau au pe­tit ma­tin, une fraî­cheur qui dure, s’en­so­leille au cours de la jour­née, un ap­pel à la ten­dresse. 145 €. 9. Le duo d’ar­tistes Miller et Ber­taux signe pour Lo­than­tique un jo­li voyage en Inde. In­dian Stu­dy/San­tal+++ mêle ef­fluves de ma­sa­la, senteurs de cu­min et de san­tal, soit un par­fum à la sen­sua­li­té très in­dienne. Un noc­turne dont on ne se las­se­ra pas. 95 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.