Li­ly Taïeb

Jalouse - - SOMMAIRE - Par Laure Am­broise Pho­to­gra­phie Da­niyel Low­den Réa­li­sa­tion Ma­rine Braun­sch­vig Coif­fure Bé­né­dicte Ca­zau Ma­quillage Hé­lène Vas­nier As­sis­tant pho­to James Scarffe As­sis­tants sty­lisme Da­mèse Sa­vi­dan et So­laine De­pale

Par Da­niyel Low­den et Ma­rine Braun­sch­vig, in­ter­view Laure Am­broise

Fille de l'ac­trice et réa­li­sa­trice Laure Mar­sac et du pro­duc­teur Ivan Taïeb, Li­ly fait ses dé­buts au ci­né­ma sous l'oeil avi­sé de sa mère dès l'âge de 7 ans dans “Le Qua­trième Mor­ceau de la femme cou­pée en trois”, puis de­vant la ca­mé­ra de Li­sa Azue­los pour “Une ren­contre”. Mais c'est le rôle que lui offre Ar­naud Des­ple­chin dans “Trois sou­ve­nirs de ma jeu­nesse” qui lui vaut d'être nom­mée aux Cé­sars dans la ca­té­go­rie “Meilleur es­poir fé­mi­nin”. Ce der­nier lui met in­dis­cu­ta­ble­ment le pied à l'étrier et lui donne en­vie d'ap­pro­fon­dir ses connais­sances de jeu et du ci­né­ma. Au­jourd'hui, Li­ly in­carne la jeune garde du ci­né­ma fran­çais et tourne pour des réa­li­sa­teurs “nou­velle gé­né­ra­tion” comme Fé­lix de Gi­vry pour “Jour­née blanche” en 2016, et rêve de s'aven­tu­rer de­vant la ca­mé­ra du Co­réen Bong Joon-ho. Le ci­né­ma n'est pas le seul à la prendre sous son aile. La mode, en la per­sonne de Karl La­ger­feld, qui la fait dé­fi­ler pour sa col­lec­tion Mé­tiers d'art de Cha­nel Pa­ris-salz­bourg en 2015, tombe éga­le­ment sous le charme ro­man­tique de la jeune ac­trice. À l'oc­ca­sion du dé­fi­lé haute cou­ture de la mai­son de la rue Cam­bon, Ja­louse mé­lange les col­lec­tions prêt-à-por­ter et cou­ture pour un mix & match in­édit sur cette fan du “Châ­teau dans le ciel” de Hayao Miya­za­ki.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.