À Saint-Georges, le com­merce voit plus grand !

Deux com­merces de Saint-Georges-de-Rouel­ley viennent de bé­né­fi­cier d’une aide de mo­der­ni­sa­tion. Exemple que le com­merce se porte bien en zone ru­rale !

La Gazette de la Manche - - Barenton Et Ses Alentours - F.H.

Syl­vie Brault, a re­pris la su­pé­rette Vi­vé­co à Saint-Georges-deRouel­ley en 2010. Elle n’ima­gi­nait pas être ac­com­pa­gnée d’une sa­la­riée quelques an­nées plus tard. Et pour­tant, Vé­ro­nique Pain­blanc fait elle aus­si par­tie de l’aven­ture de­puis trois ans main­te­nant. « Ce­la marche mieux que pré­vu, et au­jourd’hui, nous sommes même un peu ric-rac dans cet es­pace. Cô­té rayon frais, notre ma­té­riel est trop juste » , in­dique la pa­tronne des lieux.

Une su­pé­rette ré­amé­na­gée

Si bien que le ma­té­riel de­vrait être re­mis à neuf et dans le même temps, le ma­ga­sin ré­amé­na­gé, pour re­pen­ser le cô­té su­pé­rette mais éga­le­ment le rayon ha­bille­ment. Dans le cadre de ces di­vers tra­vaux, l’en­tre­prise bé­né­fi­cie d’une aide de 6 000 € par le Pays de la Baie.

« Même quand j’étais toute petite, on di­sait tou­jours que Saint-Georges était une com­mune com­mer­çante » , in­dique Syl­vie Brault, ori­gi­naire de SaintRoch-sur- Egrenne, dans l’Orne voi­sin. « Nous sommes dans une com­mune at­trayante avec une équipe com­mu­nale qui fait bien bou­ger les choses. Il y a même des ins­tal­la­tions qui se font, donc c’est gé­nial » , ajoute-t-elle en pen­sant no­tam­ment à l’ins­tal­la­tion ré­cente d’une nou­velle coif­feuse, en 2016.

Un res­tau­rant agran­di

Plus loin dans le centre-bourg, c’est le res­tau­rant qui, lui aus­si, a vu plus grand. Le Saint-Georges a agran­di sa sur­face de 70 m2, avec no­tam­ment la re­fonte to­tale de la cui­sine (ai­dée à hau­teur de 4 600 € par le Pays de la Baie).

« Nous en­trons même dans les guides tou­ris­tiques avec de bonnes cri­tiques » , se fé­li­cite Syl­vie Le­couey, qui tient l’af­faire avec son ma­ri Yves. Caen­naise d’ori­gine, elle aus­si ap­pré­cie le dy­na­misme com­mer­cial de la petite com­mune. « Avec l’axe Dom­front-Mor­tain, nous sommes bien si­tués. Et nous nous por- tons bien. Dans les quatre ans, nous avons em­bau­ché une pâ­tis­sière, qui est po­ly­va­lente » .

Mo­der­ni­sa­tion des com­merces : lire éga­le­ment en pages L’ac­tu du Sud-Manche.

Vé­ro­nique Pain­blanc, sa­la­riée, et Syl­vie Brault, la pa­tronne, dans la su­pé­rette du bourg où de nou­veaux amé­na­ge­ments sont pré­vus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.