50 mil­lions d’eu­ros pour faire sau­ter les bou­chons

Le Dé­par­te­ment et la Ré­gion ont si­gné un plan an­ti-bou­chons pour per­mettre de me­ner à bien six grands chan­tiers dans le Val-d’Oise. Les tra­vaux s’ef­fec­tue­ront jus­qu’en 2024.

La Gazette du Val d'Oise - - La Une - Tho­mas HOFFMANN avec Fran­çois BAR

Tous les jours la même ga­lère. Des routes blo­quées, des mil­liers d’au­to­mo­bi­listes pris au piège dans des bou­chons de plu­sieurs ki­lo­mètres. « Un fac­teur de stress et de pol­lu­tion », sou­ligne Va­lé­rie Pé­cresse, la pré­si­dente (Lr) de la Ré­gion Île-de-France qui avait fait de la dé­con­ges­tion rou­tière en Île-deF­rance un ob­jec­tif de son man­dat. C’est ain­si que ven­dre­di 6 oc­tobre, l’élue Yve­li­noise et Ar­naud Ba­zin, le pré­sident (Lr) du Con­seil dé­par­te­men­tal du Vald’Oise, ont si­gné une conven­tion dans le cadre du plan ré­gio­nal an­ti-bou­chons, à Ar­nou­ville. Ce­lui-ci pré­voit le dé­blo­cage de 250 mil­lions d’eu­ros dont 191,8 mil­lions pour traiter les prin­ci­paux points de dys­fonc­tion­ne­ments en Île-de-France.« Pour chan­ger la route au quo­ti­dien et per­mettre aux ha­bi­tants d’al­ler tra­vailler, ga­gner du temps et de l’éner­gie », a com­men­té Va­lé­rie Pé­cresse.

Et le Val-d’Oise n’a pas été ou­blié, lors de la dis­tri­bu­tion. 50,1 mil­lions d’eu­ros ont ain­si été al­loués au Dé­par­te­ment pour me­ner à bien six grands chan­tiers pour un coût to­tal de 170 mil­lions d’eu­ros. « Ils per­met­tront le dé­ve­lop­pe­ment du com­merce de proxi­mi­té, l’in­té­gra­tion des zones ru­rales à la ré­gion, l’amé­lio­ra­tion du confort de vie des Val­doi­siens par la ré­duc­tion de leur temps de tra­jet do­mi­cile-tra­vail no­tam­ment », a sou­li­gné Ar­naud Ba­zin.

39,9 mil­lions d’eu­ros pour le seul Bip

Par­mi ces six chan­tiers, le prin­ci­pal est ce­lui de la sec­tion est de l’ave­nue du Parisis. An­cien­ne­ment ap­pe­lé Bou­le­vard in­ter­com­mu­nal du Parisis (Bip), elle a pour ob­jec­tif de re­lier l’A15 et l’A1, à hau­teur de Go­nesse, grâce à 21 km de voies. « Cette ar­tère vi­tale pour at­teindre les 170 000 em­plois de la pla­te­forme de Rois­sy va désa­tu­rer les centres-villes et faire ga­gner jus­qu’à vingt mi­nutes par tra­jet », as­sure Va­lé­rie Pé­cresse.

Le pro­jet consiste en la créa­tion d’une ave­nue ur­baine de 2x2 voies in­té­grant une ré­ser­va­tion pour le pas­sage d’un trans­port en com­mun en site propre. La sec­tion est s’éten­dra de Gros­lay à Bon­neuil-en-France, tra­ver­sant les villes de Sar­celles, Gar­ges­lès-Go­nesse et Ar­nou­ville. Sur la période 2016-2020, l’in­ves­tis­se­ment né­ces­saire est es­ti­mé à 80 mil­lions d’eu­ros, dont 39,9 mil­lions fi­nan­cés par la Ré­gion, le reste de la note étant à la charge du Dé­par­te­ment.

Les 10,1 mil­lions d’eu­ros res­tant per­met­tront de tra­vailler sur les cinq autres pro­jets dé­fi­nis par le Dé­par­te­ment.

Les cinq autres chan­tiers

1. Des­serte du site Air­bus He­li­cop­ters Rd 84a à Bon­neuil-enF­rance et Garges-lès-Go­nesse.

Créa­tion d’une voie nou­velle re­liant la Rd 84a à l’ac­cès au site. Créa­tion d’une chaus­sée bor­du­rée (2x1 voie), d’un es­pace cy­clable, d’un trot­toir re­vê­tu d’un cô­té et d’un ac­co­te­ment non re­vê­tu de l’autre. L’opé­ra­tion es­ti­mée à 4 mil­lions d’eu­ros se­ra fi­nan­cée à 30 % (1,2 mil­lion d’eu­ros) par la Ré­gion. Les tra­vaux s’éten­dront jus­qu’à 2020.

2. Bre­telle entre la Rd 122 et l’A15 à San­nois.

Créa­tion d’une bre­telle d’ac­cès à l’au­to­route A15 de­puis le gi­ra­toire as­su­rant le croi­se­ment entre les Rd 122 et Rd 403 sur la com­mune de San­nois. L’ob­jec­tif est de créer un ac­cès pri­vi­lé­gié vers l’A15 de­puis et en di­rec­tion de Pa­ris. Un chan­tier es­ti­mé à 2,8 mil­lions d’eu­ros, fi­nan­cé à hau­teur de 15 % (400 000 eu­ros) par la ré­gion et à 50 % par Pla­co­platre.

3. Dé­via­tion de La Cha­pel­leen-Vexin (Rd 14).

Créa­tion d’une voie de 1,25 km au nord du vil­lage li­mi­tée à 90 km/h. Créa­tion d’un gi­ra­toire à trois branches per­met­tant tous les échanges avec la com­mune. Un pro­jet à 8 mil­lions d’eu­ros fi­nan­cé à hau­teur de 30 % par la Ré­gion (2,4 mil­lions d’eu­ros). Les tra­vaux de­vraient dé­bu­ter en 2020.

4. Rac­cor­de­ment de la Rd 922 au port de Bruyères-sur-Oise.

Créa­tion d’un gi­ra­toire de 20 mètres sur la Rd 922 per­met­tant d’as­su­rer tous les échanges au ni­veau du che­min du Bac-desAu­bins. Vé­gé­ta­li­sa­tion et pres­crip­tions en­vi­ron­ne­men­tales : mise en place de plan­ta­tions sur le ta­lus sup­por­tant le gi­ra­toire, réa­li­sa­tion de zones de pontes pour les rep­tiles et mise en place d’un pas­sage pour la pe­tite faune. Les tra­vaux es­ti­més à 2,4 mil­lions d’eu­ros se­ront fi­nan­cés pour moi­tié par la Ré­gion, l’autre par le Dé­par­te­ment.

5. Ré­amé­na­ge­ment de la Patte-d’Oie d’Herblay (Rd14Rd392 – Rd106) à Herblay, Mon­ti­gny-lès-Cor­meilles et Pier­re­laye.

Tra­ver­sées fa­ci­li­tées et sé­cu­ri­sées pour les trans­ports en com­mun et les cir­cu­la­tions douces. Mo­di­fi­ca­tion de l’échan­geur au­to­rou­tier n°5 sur l’A15. Le mon­tant des tra­vaux est es­ti­mé à 14,3 mil­lions d’eu­ros, dont 10 mil­lions d’eu­ros sur la période 2016-2020.

La localisation des six pro­jets dé­fi­nis par le dé­par­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.