Quel dis­po­si­tif d’ac­cueil et d’hé­ber­ge­ment dans le Val-d’Oise ?

La Gazette du Val d'Oise - - L’actu Du Val D’oise -

La pré­fec­ture du Val-d’Oise a lan­cé de­puis le 1er no­vembre une veille so­ciale dans le cadre du plan hivernal.

Comme par­tout en France, un dis­po­si­tif de veille so­ciale char­gé d’ac­cueillir les per­sonnes sans abri ou en dé­tresse est mis en place dans le dé­par­te­ment du Val-d’Oise dans le cadre du plan hivernal.

Ce plan, qui s’or­ga­nise au­tour d’un ni­veau de vi­gi­lance sai­son­nière, couvre toute la pé­riode du 1er no­vembre 2017 au 31 mars 2018 et fait l’ob­jet d’un mé­ca­nisme d’ac­ti­va­tion opé­ra­tion­nel à plu­sieurs ni­veaux en cas de vague de froid, qui s’ap­puie sur la vi­gi­lance mé­téo­ro­lo­gique.

Le socle de 650 places à l’hô­tel (450 en 2016) aug­mente par pa­liers (750 places au 1er no­vembre, 850 places au 1er dé­cembre) aux­quelles s’ajoutent à par­tir du 2 no­vembre 168 places en struc­tures hi­ver­nales (147 pour l’hi­ver 2016-2017).

Le dis­po­si­tif hivernal se tra­duit aus­si par l’in­ten­si­fi­ca­tion de la veille so­ciale : nombre ren­for­cé d’écou­tants du 115, dé­ploie­ment d’une équipe mo­bile sup­plé­men­taire pour le pôle ex­clu­sion de la Croix-Rouge fran­çaise, in­ter­ven­tion des bé­né­voles des ma­raudes des Res­tau­rants du Coeur et autres (trois ma­raudes du 1er no­vembre 2017 au 31 mars 2018, au lieu de deux le reste de l’an­née) et mise en place du taxi so­cial.

Vi­gi­lance

« Dès que les tem­pé­ra­tures sont in­fé­rieures à -5°C, des places sup­plé­men­taires en struc­tures (39 places en den­si­fi­ca­tion in­tem­pé­ries pour l’hi­ver 2017-2018 – 31 places pour l’hi­ver 2016-2017) sont mo­bi­li­sées pa­ral­lè­le­ment à la mon­tée en puis­sance des nui­tées hô­te­lières », in­dique la pré­fec­ture du Val-d’Oise.

Lorsque les tem­pé­ra­tures res­sen­ties sont in­fé­rieures à – 10° C, l’État dé­clenche le plan grand froid en ren­for­çant au maxi­mum ses moyens et pro­cède à l’ou­ver­ture des gym­nases mis à dis­po­si­tion par les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales : mul­ti­pli­ca­tion par deux des com­munes met­tant à

dis­po­si­tion des gym­nases ac­cueillant des lits in­tem­pé­ries par rap­port à la pé­riode pré­cé­dente (Ar­gen­teuil, Beaumont-sur-Oise, Bes­san­court, Cor­meilles-en-Parisis, Domont, Louvres, Mar­ly-la-Ville, Mont­ma­gny, Os­ny, Ta­ver­ny, soit dix com­munes au lieu de cinq).

Les gym­nases sont ou­verts pour une du­rée de trois se­maines sauf cir­cons­tances cli­ma­tiques ma­jeures qui né­ces­si­te­raient une pro­lon­ga­tion de leur ou­ver­ture.

©Adobe Stock - illus­tra­tion

Le plan hivernal couvre, dans le Val-d’Oise, toute la pé­riode du 1er no­vembre 2017 au 31 mars 2018.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.