L’his­to­rique d’un ma­riage dit de rai­son

La Gazette du Val d'Oise - - Le Vexin - R.D.

Alors qu’Avernes et Gadancourt ont scel­lé of­fi­ciel­le­ment leur union le 1er jan­vier (Gadancourt est de­ve­nu un ha­meau d’Avernes, Ndlr), le con­seil mu­ni­ci­pal de la nou­velle com­mune d’Avernes, com­po­sé des vingt conseillers, s’est réuni pour élire le maire : Da­niel Bailleux, puis les ad­joints : Pa­tri­cia Fur­lan (1re ad­jointe), Ch­ris­tian le Hé­tet (2e ad­joint), Pa­trick Vacher (3e ad­joint), Mi­chel Nou­ry (4e ad­joint).

Fu­sion pos­sible… il y a 173 ans

Le maire a rap­pe­lé l’his­to­rique de cette union entre Avernes et Gadancourt qui au­rait pu se faire il y a … 173 ans. En ef­fet, le 20 fé­vrier 1845, le maire d’Avernes écri­vait au «faux pré­fet», (c’est ain­si que l’on ap­pe­lait le sous­pré­fet à l’époque, Ndlr), pour lui si­gni­fier que le con­seil mu­ni­ci­pal al­lait dé­li­bé­rer sur le rap­pro­che­ment de Gadancourt et d’Avernes. Le 29 juin 1972 un autre pré­fet pre­nait un ar­rê­té re­la­tif à la fu­sion et au re­grou­pe­ment des com­munes Avernes-Gadancourt et Mont­ge­roult-Cour­celles. Le 14 sep­tembre 1972, une dé­li­bé­ra­tion du con­seil de Gadancourt n’a pas don­né un avis fa­vo­rable au pré­fet.

Le 30 juin et le 5 sep­tembre 2017, les deux conseils mu­ni­ci­paux de Gadancourt et d’Avernes, à la ma­jo­ri­té des membres pré­sents, ont dé­ci­dé la créa­tion d’une nou­velle com­mune. En­fin, le 25 sep­tembre, le pré­fet du Val-d’Oise pre­nait un ar­rê­té va­li­dant la créa­tion de la com­mune unique d’Avernes. Reste à at­tendre la ré­ponse du juge du Tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif de­vant le­quel cinq re­cours ont été dé­po­sés, par des ha­bi­tants de Gadancourt, contre les dé­ci­sions des deux conseils mu­ni­ci­paux.

De gauche à droite : Mi­chel Nou­ry, Pa­tri­cia Fur­lan, Da­niel Bailleux, Ch­ris­tian Le Hé­tet et Pa­trick Vacher.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.