SES AD­VER­SAIRES Ré­AGISSENT

La Marne (Meaux) - - Meaux -

Bas­tien Mar­gue­rite* « Le re­non­ce­ment de Jean-Fran­çois Co­pé n’est que de fa­çade. Sa vo­lon­té de tra­vailler « en tan­dem » montre que le chan­ge­ment an­non­cé ne consis­te­ra qu’en la mise en place d’un élu fan­toche. M. Pa­ri­gi et M. Co­pé cu­mulent par ailleurs plus de 100 ans de man­dats à eux deux. S’ils par­ve­naient à ga­gner, la po­li­tique me­née se­rait la même. » Vincent Mo­relle, can­di­dat De­bout le France « Jean-Fran­çois Co­pé a fait le bon choix, c’est peut-être sa seule bonne dé­ci­sion en cinq ans de man­da­ture. Il a ti­ré lui­même les consé­quences d’un bi­lan de dé­pu­té dé­sas­treux mais nous a en­voyé un mime à sa place. Jean-Fran­çois Pa­ri­gi est le roi des cu­mu­lards lui aus­si. Il faut en fi­nir avec le clan Co­pé. » Béa­trice Roul­laud, can­di­date Front na­tio­nal « Je suis heu­reuse de cette nou­velle car il est plus fa­cile d’avoir un ad­ver­saire po­li­tique in­con­nu na­tio­na­le­ment que l’in­verse. Je suis de plus en ac­cord avec la loi de non-cu­mul des man­dats. Le choix de Jean-Fran­çois Co­pé est très pro­ba­ble­ment gou­ver­né par la han­tise de re­vivre la si­tua­tion d’échec qu’il a connue en 1997, face à une tri­an­gu­laire avec le Front na­tio­nal (ndlr, Ni­cole Bricq, PS, avait été élue). » Va­lé­rie De­lage, can­di­date La France in­sou­mise « Son très faible score à la pri­maire a été l’un des fon­de­ments de sa ré­flexion. Il est vrai que ça ouvre d’autres pers­pec­tives pour les autres can­di­dats. Jean-Fran­çois Pa­ri­gi est élu de­puis 1989, c’est l’exemple même du cu­mu­lard, tant pour les man­dats que dans le temps. Ces cu­mu­lards n’ont pas le temps de s’oc­cu­per de leurs man­dats. » *Bas­tien Mar­gue­rite était le can­di­dat so­cia­liste mais s’est de­puis en­ga­gé aux cô­tés d’Em­ma­nuel Ma­cron. Il n’est donc plus dans la course à ce jour mais pour­rait bri­guer l’in­ves­ti­ture au sein du mou­ve­ment En marche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.