La com­mune veut conti­nuer à dé­li­vrer les cartes d’iden­ti­té

La Marne (Meaux) - - Dammartin-en-goële -

La mu­ni­ci­pa­li­té a lan­cé une pé­ti­tion pour re­trou­ver son ser­vice de de­mande de carte na­tio­nale d’iden­ti­té. À la suite de la ré­forme des pré­fec­tures, l’État a en ef­fet re­ti­ré ce ser­vice à de nom­breuses mai­ries, dont celle de Saint-Pathus. « Sans au­cune concer­ta­tion », re­grette-t-on du cô­té de la mu­ni­ci­pa­li­té.

28 km pour une carte d’iden­ti­té

Seules les col­lec­ti­vi­tés dis­po­sant d’un dis­po­si­tif de re­cueil, per­met­tant de réa­li­ser les pas­se­ports, peuvent dé­sor­mais dé­li­vrer éga­le­ment les cartes d’iden­ti­té. La me­sure est ap­pli­quée de­puis le 28 fé­vrier der­nier. « Pour faire leur carte, les Pa­thu­siens doivent faire, au mi­ni­mum, 24 km (ndlr, al­ler­re­tour) pour Dam­mar­tin-enGoële et 36 km pour Meaux pour un do­cu­ment of­fi­ciel, ren­du obli­ga­toire par l’État, pré­cise la lettre ac­com­pa­gnant la pé­ti­tion. Quid des per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite ? Quid des per­sonnes qui n’ont pas de vé­hi­cules ? Quid du sens éco­lo­gique de cette me­sure ? Et quand les ha­bi­tants au­ront ou­blié un pa­pier, que fe­ron­tils ? »

En deux ans, la mai­rie de Saint-Pathus a trai­té près de 2 000 de­mandes de cartes d’iden­ti­té. Les élus craignent que les com­munes équi­pées du dis­po­si­tif de re­cueil soient débordées. « Ce­la veut dire une sur­charge de tra­vail, for­çant les col­lec­ti­vi­tés concer­nées à prendre des me­sures comme la ville de Dam­mar­tin-enGoële qui ne fe­ra plus les cartes na­tio­nales d’iden­ti­té que sur ren­dez-vous. »

La Ville s’est donc pro­po­sée au­près de la pré­fec­ture pour être équi­pée du dis­po­si­tif de re­cueil. « Nous ne sou­hai­tons pas perdre le lien de proxi­mi­té qui unit la mai­rie à ses ha­bi­tants », peut-on lire sur le ma­ga­zine mu­ni­ci­pal.

Les élus de­mandent aux ha­bi­tants de les sou­te­nir dans leur dé­marche en si­gnant la pé­ti­tion qui se­ra en­suite re­mise à la pré­fec­ture de Seine-et-Marne. Au mo­ment où nous écri­vons ces lignes, elle a ré­col­té près de 250 si­gna­tures.

Pour si­gner la pé­ti­tion, ren­dez-vous en mai­rie, au Centre mé­di­cal des sources ou sur le site web de la ville (www.saint-pathus.fr).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.