La Ville veut équi­li­brer les construc­tions

La Marne (Meaux) - - Meaux -

Pour re­prendre la main sur une « construc­ti­bi­li­té dé­me­su­rée et pro­té­ger l’équi­libre de den­si­té ur­baine de Meaux », les élus ont vo­té une mo­di­fi­ca­tion du Plan lo­cal d’ur­ba­nisme (PLU). La mu­ni­ci­pa­li­té sou­haite mieux ré­gle­men­ter les construc­tions qui pré­sen­te­raient une me­nace pour l’équi­libre de la ville. Les élus sou­haitent ain­si que les nou­velles construc­tions res­pectent l’iden­ti­té du quar­tier et la ca­pa­ci­té d’ac­cueil des équi­pe­ments pu­blics, no­tam­ment les écoles. Pas ques­tion d’au­to­ri­ser des lo­ge­ments pour des fa­milles dans un sec­teur sans école ou avec une école dé­jà sa­tu­rée.

Les quar­tiers d’Or­ge­mont, Saint-Fiacre et des Sa­blons-Bouillants sont par­ti­cu­liè­re­ment concer­nés par cette mo­di­fi­ca­tion du PLU. Ces trois quar­tiers ont un fort po­ten­tiel de dé­ve­lop­pe­ment avec beau­coup de ter­rains libres.

La Ville sou­haite éga­le­ment aug­men­ter le nombre de places de sta­tion­ne­ment exi­gées en fonc­tion de l’im­por­tance du pro­jet im­mo­bi­lier, afin de s’adap­ter aux nou­veaux be­soins des fa­milles.

En­fin, dans les quar­tiers de Beau­val, du Mont Tha­bor et de l’Arpent Vi­de­ron, la mai­rie veut har­mo­ni­ser les règles de hau­teur des nou­velles construc­tions.

« Les ré­formes gou­ver­ne­men­tales in­citent de plus en plus à mul­ti­plier les construc­tions et à sur­den­si­fier les ha­bi­tats. La loi Alur adop­tée sous Fran­çois Hol­lande a sup­pri­mé le co­ef­fi­cient d’oc­cu­pa­tion des sols et in­ter­dit aux maires de fixer une su­per­fi­cie mi­ni­male des ter­rains construc­tibles dans le PLU, ce qui per­met des ex­ten­sions libres n’im­porte où » évoque-t-on du cô­té de la mai­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.