L’ORI­GINE DES ONDELETTES

La Recherche - - COURRIER -

Je suis sur­pris de la ma­nière dont Yves Meyer men­tionne le tra­vail de Jean Mor­let, qui au­rait trou­vé son al­go­rithme « de ma­nière to­ta­le­ment em­pi­rique en bi­douillant sur ses si­gnaux de pros­pec­tion pé­tro­lière » ( La Re­cherche n° 524, p. 4). Jean Mor­let n’est-il pas clai­re­ment l’in­ven­teur des ondelettes en trai­te­ment du si­gnal ?

Yves Meyer, ma­thé­ma­ti­cien Le gé­nie de Mor­let a été de com­prendre que ses ondelettes pou­vaient être une al­ter­na­tive au trai­te­ment du si­gnal tra­di­tion­nel par ana­lyse de Fou­rier. Mais Mor­let ne sa­vait presque rien en ma­thé­ma­tiques. Sa dé­cou­verte em­pi­rique a été dé­mon­trée par le phy­si­cien croate Alexan­der Gross­mann, qui a ain­si re­trou­vé un ré­sul­tat éta­bli de­puis 1957 par le ma­thé­ma­ti­cien ar­gen­tin Al­ber­to Cal­derón. Mais ce der­nier n’avait ja­mais pen­sé que son tra­vail puisse avoir une ap­pli­ca­tion quel­conque en trai­te­ment du si­gnal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.