CHE­NILLES CANNIBALES

La Recherche - - ACTUALITES -

Sou­mises à un stress, des plantes sé­crètent du jas­mo­nate de mé­thyle. Plus les ni­veaux de cette sub­stance sont éle­vés, moins les che­nilles ont d’ap­pé­tit pour la plante et plus elles ont ten­dance à mettre leurs congé­nères au me­nu. J. Or­rock et al., Nat. Ecol. Evol., 1, 1205, 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.