POIE­TIS im­prime des tis­sus bio­lo­giques avec une ma­tière pre­mière vi­vante

Les car­touches de ces im­pri­mantes contiennent des cel­lules et des bio­ma­té­riaux. Gout­te­lette par gout­te­lette, couche par couche, les im­pri­mantes fa­briquent des tis­sus… vi­vants.

La Recherche - - Numérique - www.poie75­tis.com P. V.

Les ma­chines de Fa­bien Guille­mot uti­lisent des car­touches, comme nos im­pri­mantes. Ce­pen­dant, les siennes sont par­ti­cu­lières ; elles ne contiennent pas d’encre, mais une so­lu­tion avec des cel­lules en sus­pen­sion. Lors­qu’un fais­ceau la­ser est fo­ca­li­sé sur un point pré­cis d’une plaque, la cha­leur y pro­voque la for­ma­tion d’un mi­nus­cule j et. Une in­fime gout­te­lette s’échappe alors et se dé­pose, trois mil­li­mètres plus loin, sur le frag­ment de tis­su en cours d’im­pres­sion. Après quinze ans de re­cherche en in­gé­nie­rie tis­su­laire à l’uni­ver­si­té de Bor­deaux, Fa­bien Guille­mot a créé Poie­tis en 2014, armé d’une li­cence ex­clu­sive pour ex­ploi­ter la tech­nique éla­bo­rée sous sa di­rec­tion. Son pro­cé­dé per­met d’im­pri­mer 10 000 gouttes par se­conde, et de fa­bri­quer des frag­ments de tis­su de 0,1 à 0,5 mil­li­mètre d’épais­seur sur 1 à 5 cm2. Les im­pri­mantes Poie­tis peuvent im­pri­mer jus­qu’à cinq types de cel­lules dif­fé­rentes et deux bio­ma­té­riaux non vi­vants, comme le col­la­gène ou la fi­brine. « Nous pro­dui­sons ain­si un mo­dèle de peau sim­pli­fiée, utile pour la re­cherche et l’in­dus­trie cos­mé­tique, as­so­ciant deux types cel­lu­laires conjonc­tifs – fi­bro­blastes et ké­ra­ti­no­cytes – et du col­la­gène, ex­plique Fa­bien Guille­mot. Pour L’Oréal, nous tra­vaillons sur le fol­li­cule pi­leux, avec une di­zaine de types cel­lu­laires dis­tincts. Dans quelques an­nées, nous es­pé­rons im­pri­mer des gref­fons de peau pour gué­rir des brû­lures ou des plaies chro­niques. » Poie­tis en­tre­ra en phase com­mer­ciale en 2018.

Le pro­cé­dé de Poie­tis per­met de fa­bri­quer des frag­ments de tis­su vi­vant sur 1 à 5 cm2.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.