MONTRES RARES, LE LIVRE D’UNE COL­LEC­TION IM­POS­SIBLE

La Revue des Montres - - RDM WORLD / À LA PAGE -

Dans l’ou­vrage « Montres rares », Paul Mi­quel in­ven­to­rie quelque soixante pièces d’ex­cep­tion, dres­sant une col­lec­tion im­pos­sible. Par Mo­nique Dem­prus­sec

Edi­tion unique, ser­tis­sage de pierres pré­cieuses, com­plexi­té du mé­ca­nisme, ori­gi­na­li­té des fonc­tions et af­fi­chages, prix at­teint lors de ventes aux en­chères… Au­tant de cri­tères qui peuvent faire d’une pièce hor­lo­gère un ob­jet rare. En 240 pages et trois grands cha­pitres – stars des en­chères, chefs-d’oeuvre de haute horlogerie et montres de hé­ros –, l’ou­vrage Montres rares de Paul Mi­quel, pré­fa­cé par les très aver­tis Au­rel Bacs et Jean-claude Bi­ver, re­cense plus de soixante mo­dèles ex­cep­tion­nels. Pour exemple, la Pa­tek Phi­lippe Su­per­com­pli­ca­tion Hen­ry Graves de 1933. Com­man­dée par le ban­quier Hen­ry Graves, cette montre de poche en or a re­quis trois ans de re­cherche pour sa concep­tion et cinq de plus pour sa fa­bri­ca­tion. Elle compte pas moins de 24 fonc­tions dif­fé­rentes, dont l’af­fi­chage d’une carte as­tro­no­mique du ciel de New York vu de­puis l’ap­par­te­ment de Graves sur la 5e Ave­nue ! Ven­due aux en­chères, en 2014, elle a at­teint la somme re­cord de 24 mil­lions d’eu­ros... Rap­pe­lons que Paul Mi­quel, ré­dac­teur en chef de Sport&style et an­cien chro­ni­queur hor­lo­ger de GQ, écrit de­puis plu­sieurs an­nées sur les montres, aus­cul­tant avec per­ti­nence leur his­toire, leur mé­ca­nisme et leur de­si­gn.

Montres rares, de Paul Mi­quel, 240 pages, 69,00 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.