La bonne cou­leur sur les cap­sules

La Revue du Vin de France - - LE JOURNAL DES LECTEURS - J.-B. Thial de Bor­de­nave

Vous avez pu­blié un ar­ticle sur la si­gni­fi­ca­tion des cou­leurs des cap­sules sur le gou­lot des bou­teilles de vin (lire La RVF n° 582, p. 239). Mais la no­men­cla­ture des cou­leurs a évo­lué, je vous adresse la ver­sion en vi­gueur. Na­tha­lie Ber­nar­din Pro­fes­seur de som­mel­le­rie Ly­cée pro­fes­sion­nel Le Cas­tel,

21000 Di­jon ber­nar­din.na­tha­lie@wa­na­doo.fr

Chère ma­dame, en ef­fet, la cir­cu­laire du 29 août 2013 est ve­nue pré­ci­ser les cou­leurs uti­li­sables pour les différents types de cap­sules sur le gou­lot des bou­teilles de vin. Ain­si, la cap­sule verte est ré­ser­vée aux vins tran­quilles, aux mous­seux et aux vins doux na­tu­rels bé­né­fi­ciant d’une AOP. La bleue est des­ti­née à tous les autres vins, y com­pris les bois­sons is­sues de la fer­men­ta­tion de fruits comme le “vin” de su­reau, fis­ca­le­ment as­si­mi­lé au vin. La cap­sule orange est ré­ser­vée aux pro­duits in­ter­mé­diaires du type vin de li­queur ou vin doux na­tu­rel bé­né­fi­ciant d’une AOP (par exemple le pi­neau des Cha­rentes, le mac­vin du Ju­ra, etc.). En­fin, la cap­sule grise est des­ti­née à tous les autres pro­duits in­ter­mé­diaires (par exemple le ra­ta­fia). No­tons que la cou­leur lie-de-vin peut-être sub­sti­tuée aux cap­sules verte ou bleue, sauf pour le cham­pagne et les vins doux na­tu­rels AOC. Mer­ci pour votre ex­cel­lente ob­ser­va­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.