Les mer­lots ont l’avan­tage

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION - A. Ger­belle

La Rive droite sé­duit avec ses mer­lots plus abou­tis face aux clas­siques et sé­rieux ca­ber­nets de la Rive gauche. À Sau­ternes, les réus­sites sont lé­gion.

SAINTÉ­MI­LION

Le mil­lé­sime 2011 confirme le re­tour en grâce du ca­ber­net franc à Saint-Émi­lion. Quand les châ­teaux en dis­posent, ce cé­page donne, au-de­là de 20 %, une al­longe épi­cée à des mer­lots peu com­plexes. Les éle­vages sous bois se mo­dèrent sans avoir l’élé­gance me­su­rée des 2012. Un mil­lé­sime as­sez rond, plus gras et grais­sé par la bar­rique, de lon­gueur moyenne qui s’ex­prime sur des notes aro­ma­tiques ou­vertes. Ac­ces­sibles jeunes, les 2011 évoquent les 2001, la puis­sance de goût en moins.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.