3 QUES­TIONS À PAUL-VINCENT AVRIL

La Revue du Vin de France - - MAGAZINE -

Pour­quoi l’éra­flage ?

Pour ob­te­nir des ta­nins moins as­trin­gents, les rafles ne mû­rissent qu’à une condi­tion: avoir deux épi­sodes plu­vieux, un mi-juillet, l’autre miaoût, si­non elles souffrent du sec. Les ta­nins des peaux du rai­sin viennent à ma­tu­ri­té plus fa­ci­le­ment. On s’in­ter­dit aus­si le tar­tri­cage !

Le vi­gnoble s’est-il agran­di?

Oui, j’ai ache­té 5 ha ces der­nières an­nées, plus 2 ha de vieilles vignes sur des al­lu­vions du Rhône qui vont pro­duire un ex­cellent vin de table.

Quels sont vos meilleurs marchés étran­gers?

La Grande-Bre­tagne, la Suisse, l’Al­le­magne, la Bel­gique. On a une très an­cienne clientèle en Suisse, mon grand-père avait ins­tal­lé une mai­son de né­goce à Fri­bourg. Pour dé­mon­trer que nos vins doivent être at­ten­dus, je garde chaque an­née 3000 bou­teilles du mil­lé­sime. Je ra­chète éga­le­ment des vieux mil­lé­simes aux en­chères, j’ai ré­cu­pé­ré des 1920 en Bel­gique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.