Loups qui la Bour­gogne

La Revue du Vin de France - - ÉVÉLATION -

par­tie sud de la Bour­gogne qui n’a pas peur de bous­cu­ler les hié­rar­chies éta­blies.

L’union fait la force

En­suite, parce que nous ad­mi­rons leur fa­cul­té de tra­vailler et d’avan­cer en­semble alors qu’ils viennent d’ho­ri­zons di­fé­rents. Néo­vi­gne­ron comme Fré­dé­ric Gueu­gneau, un ju­riste ar­ri­vé à la tête du do­maine Gou­fer à Fon­taines, jeunes gens bien nés ayant mul­ti­plié les ex­pé­riences à l’in­ter­na­tio­nal, tels Pierre de Be­noist (do­maine de Villaine à Bou­ze­ron) ou Xa­vier de Bois­sieu (châ­teau de La­ver­nette à Chain­tré), ou plus sim­ple­ment suc­ces­seurs de leur père comme le ta­len­tueux Vincent Du­reuil (do­maine Du­reuil-Jan­thial à Rul­ly), tous sont en phase avec leur gé­né­ra­tion et savent re­grou­per leurs forces. Connec­tés en ré­seaux (pas seu­le­ment so­ciaux), ils s’échangent des adresses de clients, or­ga­nisent des sa­lons et des évé­ne­ments, achètent du matériel en com­mun et animent cha­cun un site in­ter­net comme une vi­trine du monde.

Il y a enfn leur ap­proche de la vigne et leurs vins. Ren­de­ments tou­jours en des­sous de la ré­gle­men­ta­tion sur de pe­tites sur­faces, in­ves­tis­se­ments ré­gu­liers dans le matériel, ils ont su aus­si rompre avec les pra­tiques de leurs aî­nés qui avaient sou­vent ac­com­pa­gné l’ar­ri­vée de la chi­mie dans le trai­te­ment des sols et les vi­nif­ca­tions. Re­ve­nus au la­bour et pour la plu­part d’entre eux at­ten­tifs au calendrier lu­naire (sans for­cé­ment être cer­ti­fés “bio”), ces jeunes nous ré­galent au­jourd’hui avec des vins à forte iden­ti­té, à la fois ra­cés et ac­ces­sibles en prix. Qu’ils en soient re­mer­ciés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.