La di­plo­ma­tie du vin se­lon Laurent Fa­bius

La Revue du Vin de France - - SOMMAIRE -

Pour un an­cien Pre­mier mi­nistre, ex-pa­tron de Ber­cy et chef de la di­plo­ma­tie de­puis 2012, c’est une pre­mière : Laurent Fa­bius, dont la tu­telle s’est élar­gie au dé­ve­lop­pe­ment in­ter­na­tio­nal sous le gou­ver­ne­ment Valls 1, a dé­ci­dé de faire de nos belles tables et pres­ti­gieuses éti­quettes une arme de re­lance éco­no­mique.

Avant l’été, le mi­nistre, ama­teur de jo­lis fa­cons, dé­taillait en ef­fet une tren­taine de me­sures pour confor­ter le lea­der­ship mon­dial de notre pays en ma­tière d’industrie tou­ris­tique, avec pour ob­jec­tif de pas­ser à 100 mil­lions de vi­si­teurs an­nuels (83 ac­tuel­le­ment).

En pre­mière ligne, fi­gure la mise en place de cinq “pôles d’ex­cel­lence” des­ti­nés à Çac­cro”tre la vi­si­bi­litŽ et la li­si­bi­litŽÈ de notre ofre tou­ris­tique. Au me­nu : “le sport et la mon­tagne”, “l’éco­tou­risme”, “les sa­voir-faire” (ar­ti­sa­nat et luxe), “le tou­risme ur­bain” et, pour la pre­mière fois, “la gas­tro­no­mie et l’oe­no­tou­risme”.

L’ini­tia­tive n’a pas été im­pro­vi­sée. Le ca­bi­net Fa­bius avait or­ga­ni­sé ce prin­temps un dé­jeu­ner au­tour de pro­fes­sion­nels du vin comme Gé­rard Mar­geon, Pierre Cas­tel, Louis-Fa­brice La­tour, Ghis­lain de Mont­gol­fer, Ju­lie Go­net-Me­de­ville et La RVF. Après des an­nées de cam­pagnes sa­ni­taires as­so­ciant le vin à du

L’idée ? Mi­ser sur nos vins pour sé­duire 100 mil­lions de vi­si­teurs étran­gers

poi­son, le choix de l’oe­no­tou­risme comme un moyen de faire rayon­ner la des­ti­na­tion France a sus­ci­té beau­coup d’in­té­rêt.

Le mi­nistre des Af­faires étran­gères mise sur nos grands crus pour sé­duire les tou­ristes. Mais chut ! Il ne s’agit pas d’aler­ter les au­to­ri­tés sa­ni­taires et les hy­gié­nistes de l’Anpaa.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.