Suite et fin du droit de ré­ponse de l’ANPAA

La Revue du Vin de France - - ENVIES -

(É) du conte­nu de lÕar­ticle et une ca­rence cer­taine en ma­ti•re de ri­gueur jour­na­lis­tique. Pour conclure, lÕANPAA ne sÕest ja­mais ŽrigŽe en cen­seur du jour­na­lisme vi­ti­cole. DÕune part, le terme de cen­sure, qui im­plique un contr™le des pu­bli­ca­tions, nÕa plus cours en France que de ma­ni•re ex­cep­tion­nelle (le cinŽ­ma et la presse ˆ des­ti­na­tion de la jeu­nesse), et ˆ ce titre, lÕin­ti­tulŽ de lÕar­ticle est par­fai­te­ment in­adaptŽ car in­exact, mais sans doute est-ce ˆ des­sein ? DÕautre part, et cÕest un des fon­de­ments de la li­bertŽ dÕex­pres­sion, les contr™les se font

une fois les pu­bli­ca­tions ŽditŽes et dif­fusŽes. Ce­la vaut pour les pu­bli­citŽs. Si lÕANPAA a ob­te­nu la conda mna­tion d Õa rticles prŽ­ten­du­ment jour­na­lis­tiques et rŽ­dac­tion­nels, cÕest bien parce que les tri­bu­naux ont jugŽ quÕil sÕa­gis­sait de pu­bli­citŽs dis­si­mulŽes qui se de­vaient de res­pec­ter la loi ƒvin. Il nÕa ja­mais ŽtŽ ques­tion pour lÕANPAA de vou­loir faire in­ter­dire la pu­bli­citŽ en fa­veur du vin ou lÕÏ­no-jour­na­lisme mais lors­quÕune in­frac­tion est re­levŽe, lÕANPAA agit, sans dis­cri­mi­na­tion de la bois­son al­coo­lique ob­jet du mes­sage pu­bli­ci­taire. Et elle conti­nue­ra ˆ le faire.

Dr Alain Ri­gaud, prŽ­sident de lÕANPAA

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.