Ter­roirs d’ailleurs :

Épi­cés et suaves, les por­tos sont des vins qui ex­priment leur pa­lette aro­ma­tique au fil des an­nées. Sur­tout les taw­nys.

La Revue du Vin de France - - SOMMAIRE -

les por­tos taw­ny

Les vins rouges mu­tés du Por­tu­gal se classent en deux grandes fa­milles : les ru­bys et les taw­nys. Le por­to de type “ru­by” a pas­sé l’es­sen­tiel de son vieillis­se­ment en bou­teille. En ef­fet, une fois le mu­tage (in­ter­rup­tion de la fer­men­ta­tion par ajout d’al­cool) ter­mi­né, la mise en bou­teilles a lieu entre 3 et 5 ans en moyenne. Dans cette ca­té­go­rie, les LBV (Late Bot­tled Vin­tage) et vin­tages sont des vins d’une seule ven­dange, le mil­lé­sime est donc pré­ci­sé sur l’éti­quette. Dans leur jeu­nesse, ces por­tos ex­halent des arômes de fruits rouges qui, avec le temps, évo­luent vers des notes de fruits secs et des arômes tor­ré­fiés pour les vieux vin­tages.

Les taw­nys sont, eux, des por­tos vieillis en fûts. La date de mise en bou­teilles peut être as­sez ré­cente et doit fi­gu­rer sur la bou­teille. Leur style est plus évo­lué car en fût, le contact avec l’air est plus im­por­tant qu’en bou­teille ; un taw­ny en­ta­mé se garde plu­sieurs se­maines, alors qu’un ru­by se­ra vite éven­té. Pour les taw­nys, les arômes rap­pellent les fruits secs, les épices et des sen­teurs de bois. Ils se dé­clinent en 10 ans, 20 ans, 30 ans et 40 ans, soit l’âge moyen des mil­lé­simes as­sem­blés dans la cu­vée. Les taw­nys is­sus d’un seul mil­lé­sime s’ap­pellent col­hei­ta et passent 7 ans en fûts au mi­ni­mum. Mais la plu­part re­pose des di­zaines d’an­nées en cave pour ex­pri­mer une sua­vi­té hors norme (voir en­ca­dré).

45 000 hec­tares. une ving­taine dont six prin­ci­paux (tou­ri­ga na­cio­nal, tou­ri­ga fran­ca, tin­ta ro­riz, tin­ta bar­ro­ca, tin­ta ama­re­la, tin­ta cão).

85 % des vins partent à l’étran­ger.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.