Ses cu­vées font ré­fé­rence dans le Lan­gue­doc

La Revue du Vin de France - - MAGAZINE -

Vigneron exi­geant, per­fec­tion­niste et sen­sible, Alain Cha­ba­non ac­com­pagne de­puis plus de vingt ans la re­nais­sance lan­gue­do­cienne. Il fait fgure d’au­to­ri­té tech­nique et mo­rale pour nombre de ses confrères. Si­tué en par­tie sur le ter­roir de Mont­pey­roux, le do­maine consti­tué petit à petit de­puis la fn des an­nées 80 est au­jourd’hui une des ré­fé­rences pé­rennes du Lan­gue­doc. La der­nière cu­vée ima­gi­née par Alain Cha­ba­non est à do­mi­nante de mour­vèdre, lon­gue­ment éle­vée (36 mois) en cuves bé­ton ovoïdes. Un grain frais, lon­gi­ligne, do­té d’un ca­rac­tère bal­sa­mique épu­ré. Très par­fu­mée, im­mé­diate, une cu­vée ma­gis­tra­le­ment simple et bonne. lui don­ner un peu d’air), cette cu­vée té­moigne de la sen­si­bi­li­té par­ti­cu­lière de cette vi­gne­ronne ins­tal­lée aux portes de l’ag­glo­mé­ra­tion mont­pel­lié­raine, du cô­té de Saint-Dré­zé­ry. Un tra­vail at­ten­tif, sen­sible, qui éclaire les pos­si­bi­li­tés vi­neuses lo­cales d’un jour as­sez nou­veau. À Saint-Par­goire, là où est éga­le­ment ins­tal­lée Mar­lène So­ria, Mylène Bru s’af­firme de­puis quelques an­nées, dans un style tout à fait dif­fé­rent, fait d’im­mé­dia­te­té, de ten­dresse, d’exu­bé­rance frui­tée par­fois brouillonne mais sou­vent ex­trê­me­ment at­ta­chante. Der­rière une pe­tite ré­duc­tion or­ga­nique, ce jus sé­duc­teur em­porte l’adhé­sion par la gé­né­ro­si­té fraîche de son fruit.

ALAIN CHA­BA­NON.

Sa cu­vée “Saut de Côte”

offre un ca­rac­tère bal­sa­mique

épu­ré.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.