Entre rose fraîche et épices, leurs rouges épatent

La Revue du Vin de France - - MAGAZINE -

Le ter­roir de Langlade, le plus orien­tal de l’AOC, est ré­pu­té de­puis long­temps pour la fi­nesse de ses vins. Cette pe­tite pro­duc­tion fa­mi­liale est de grande qua­li­té. Elle re­trans­crit ad­mi­ra­ble­ment le ca­rac­tère de cette par­tie du Lan­gue­doc. Telle cette cu­vée Langlade 2011 qui af­fiche une cou­leur claire, une tan­ni­ci­té dé­li­cate et des arômes bal­sa­miques. Un cô­té griotte et noyau lorgne vers le pi­not !

Ce beau do­maine d’une ving­taine d’hec­tares se si­tue sur la com­mune de Saint-Ma­mert-du-Gard, en bor­dure de la nouvelle ap­pel­la­tion Du­ché d’Uzès. La cul­ture mise en oeuvre par Agnès et De­nys Ar­mand est bio­dy­na­mique, l’en­vi­ron­ne­ment sau­vage, à l’orée d’un vaste bois de plus de 8 000 hec­tares. Il s’agit d’un ter­roir très frais, ce qui ex­plique que la moi­tié de la pro­duc­tion soit dé­vo­lue aux blancs, re­mar­qua­ble­ment sa­vou­reux et ten­dus. Cette unique cu­vée rouge en AOC ex­prime une fraî­cheur gour­mande, en­tiè­re­ment au ser­vice de la fnesse du fruit. Un vin vi­brant, entre rose fraîche et épices, peu al­coo­li­sé, gre­nu, pré­sent et d’une réelle élé­gance. (15,5/20 ; 12,50 €)

AGNÈS ET DE­NYS AR­MAND. Ils maî­trisent aus­si bien les rouges que les blancs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.