VI­GNOBLE FLA­MAND

La Revue du Vin de France - - ENVIES - La Wi­ne­ry L’Éti­quette Le Wine bar Wine In The City L’Écailler du Pa­lais Royal Les Filles Lo­la Bras­se­rie de la Paix Bou­ché­ry Comme chez soi

sur larvf.com

Dé­part de la place Royale au style néo­clas­sique et sa sta­tue de Go­de­froy de Bouillon. À proxi­mi­té, se trouvent des mu­sées pas­sion­nants par­mi les­quels le mu­sée Ma­gritte (tél. : + 322 508 32 11), le Mu­sée des ins­tru­ments de mu­sique (tél. : + 322 545 01 30) et sur­tout, le mu­sée royal des Beaux-Arts (tél. : + 322 508 32 11). Il re­cèle une col­lec­tion ma­jeure d’oeuvres de la fn du XIXe siècle (Vuillard, Ro­din, En­sor, Kh­nopf, Gau­guin, Cour­bet, Van Gogh, etc.).

Cap sur le Parc du Cin­quan­te­naire, à l’est de la ville, pour une spec­ta­cu­laire vi­site de l’Au­to­World. Tâ­chez de ren­con­trer son di­rec­teur, le pas­sion­nant Éric Jans­sen, sous l’im­mense halle qui ras­semble quelques-unes des plus belles voi­tures du monde (tél. : + 322 736 41 65), des ori­gines de l’au­to­mo­bile aux mo­dèles les plus fu­tu­ristes. Les ex­cel­lentes ex­po­si­tions tem­po­raires (la der­nière en date : As­ton-Mar­tin) at­tirent pas­sion­nés et fa­milles. La vi­site est un must bruxel­lois.

Nous at­tei­gnons Louvain (Leu­wen) en moins de 25 mn. La vi­site de la ville s’im­pose par son ex­cep­tion­nel Stadhuis (hô­tel de ville), l’un des plus beaux au monde. À voir aus­si, les bé­gui­nages clas­sés au Pa­tri­moine mon­dial de l’Unesco qui forment une suc­ces­sion de ruelles, de pla­cettes, de jar­di­nets et de pe­tits parcs avec des di­zaines de mai­sons et cou­vents construits dans le style tra­di­tion­nel.

Pro­chaine étape, Goers-Opleeuw, au sud d’Has­selt (1 h 10 de route). Ren­dez­vous est pris avec Pe­ter Co­le­mont. Le meilleur vigneron belge (voir en­ca­dré p. 100) vous em­mè­ne­ra dans son clos. Faites une pause gour­mande à Tongres (Ton­ge­ren). La plus an­cienne ville de Bel­gique (à voir, son bé­gui­nage mé­dié­val) abrite plu­sieurs tables de choix par­mi les­quelles De Mi­jl­paal et Ma­gis. Ral­liez en­suite, en 10 mn, le do­maine Wi­jn­kas­teel Ge­noels-El­de­ren, juste avant Riem­st, sur la Kas­teel­straat. Ren­con­trez la pro­prié­taire des lieux, Joyce Van Rennes. Si l’im­plan­ta­tion du vi­gnoble est im­mé­mo­riale ici à Riem­st, les vignes plan­tées en 1990 s’étendent sur 22 ha, soit plus de 10 % du vi­gnoble belge. Elles pro­duisent de sa­vou­reux vins tran­quilles et efer­ves­cents. Goû­tez l’ex­cellent marc em­bou­teillé à la force du fût après huit ans d’élevage (34 € le 2001). Ne man­quez pas le pi­not noir Rode Wi­jn 2011 dont la fnesse rap­pelle un bel iran­cy (29,50 €) et l’élé­gant efer­ves­cent ro­sé Rose pa­rel (19 €). 18, place Georges-Brug­mann. Tél. : + 322 345 47 17. Ave­nue Émile-de-Mot, 19. Tél. : + 322 644 64 11.

Rue haute 198. Tél. : +324 968 201 05. Place Reine-As­trid 34. Tél. : + 322 420 09 20. Une ins­ti­tu­tion. Carte 50 € env. Rue Bo­den­broeck, 18. Tél. : + 322 512 87 51. Un coup de coeur pour cette can­tine “bio”. Carte 25 € env. 46, rue du Vieux-Mar­chéaux-Grains. Tél. : + 322 534 04 83. Pro­duits frais dans une am­biance mo­derne et joyeuse. Carte 55 € env. Place du Grand-Sa­blon, 33. Tél. : + 32 2 514 24 60. Pour la dé­marche sin­cère et sa­vou­reuse de Da­vid Mar­tin. Carte 60 € env. 49, rue Rop­sy-Chau­dron. Tél. : + 322 523 09 58. Da­mien Bou­ché­ry est l’un des chefs du mo­ment. Me­nus de 78 € à 98 €. Chaus­sée d’Al­sem­berg 812A. Tél. : + 322 332 37 74. 170 € env. Place Rouppe 23. Tél. : + 322 512 29 21.

DO­MAINE WI­JN­KAS­TEEL GE­NOELS-EL­DE­REN. Ë plus dÕune heure de route de Bruxelles, ce ch‰teau poss•de un vi­gnoble de 22 hec­tares.

LÕƒCAILLER DU PA­LAIS ROYAL, UNE TABLE RƒPUTƒE

LA WI­NE­RY, Ë IXELLES

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.