La bonne adresse de Por­to

Le Fran­çais Jean-Phi­lippe Du­hard a fait de sa cave Vinologia l’un des bars à por­tos les plus cou­rus de la ville. 200 éti­quettes sont à dé­gus­ter à l’aveugle !

La Revue du Vin de France - - SUMMAIRE - Léo De­zeustre

Tous les grands noms de la som­mel­le­rie le connaissent : en quinze ans, JeanP­hi­lippe Du­hard, 67 ans, a fait de sa cave à Por­to, Vinologia, un pas­sage obli­gé pour ceux qui veulent dé­cou­vrir ou par­faire leurs connais­sances sur le por­to.

Cet en­tre­pre­neur pas­sion­né, Por­tu­gais d’adop­tion, a très vite com­pris que les tou­ristes en vi­site à Por­to, ca­pi­tale des vins du même nom, n’avaient pas tou­jours le temps de se rendre dans les quin­tas la val­lée du Dou­ro, si­tuées à plu­sieurs cen­taines de ki­lo­mètres de l’océan.

Vin­tages à l’aveugle

Chez Vinologia, les ama­teurs trouvent donc plus de 200 por­tos à dé­gus­ter, un re­cord ! « Ici, le client choi­sit le type de por­to qu’il sou­haite dé­gus­ter (vin­tage, taw­ny, ru­by…) sans en connaître le pro­duc­teur. Tous les por­tos d’une même fa­mille sont au même prix, ce qui per­met à ce­lui qui dé­guste de res­ter concen­tré sur le vin et non sur l’éti­quette » , ex­plique JeanP­hi­lippe Du­hard. Pour 5 à 10 eu­ros, il est pos­sible de goû­ter les por­tos d’en­trée de gamme de tous les grands noms (Taylor’s, Sy­ming­ton…) ou ceux de pe­tits do­maines (Quin­ta do Te­do…).

2015 se­ra l’an­née d’un nou­veau défi pour Jean-Phi­lippe Du­hard. Ce fils de ma­rin va prendre la barre d’une ve­dette hol­lan­daise. Son ob­jec­tif : lar­guer les amarres et faire la tour­née des ports d’Eu­rope pour y or­ga­ni­ser des dé­gus­ta­tions du plus fa­meux des vins mu­tés.

En week-end à Por­to ? Ne man­quez pas la cave de Jean-Phi­lippe Du­hard.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.