Le Lar­zac, étoile du Sud

Une foule d’ex­cel­lents do­maines, des villages de ca­rac­tère, des pay­sages ex­tra­or­di­naires… Consa­cré AOC de­puis 2014, ce vi­gnoble pos­sède un tem­pé­ra­ment unique !

La Revue du Vin de France - - SOMMAIRE - Par Pier­rick Jé­gu

Le mil­lé­sime 2014 res­te­ra une grande an­née pour les Ter­rasses du Lar­zac. L’his­toire re­tien­dra en efet que, cette an­née-là, le vi­gnoble a dé­cro­ché la tim­bale, à sa­voir l’AOC. Au nord-ouest de Mont­pel­lier, son ter­ri­toire forme un V de 45 km sur 20 km et s’étend sur quelque 32com­munes ados­sées au causse du Lar­zac. Si ses ter­roirs sont très va­riés, la nou­velle AOC tient sa co­hé­rence d’un cli­mat mar­qué par de grandes am­pli­tudes ther­miques entre le jour et la nuit – ce qui fa­vo­rise no­tam­ment la fraî­cheur dans les vins – et d’un groupe d’une grosse soixan­taine de vi­gne­ronnes et vi­gne­rons tour­nés vers un ob­jec­tif de qua­li­té, prêts à res­pec­ter un ca­hier des charges exi­geant. Au­jourd’hui, près de 60 % des do­maines sont ins­crits dans une dé­marche bio ou bio­dy­na­mique, ou sont ac­tuel­le­ment en conver­sion: un chifre bien su­pé­rieur à la moyenne nationale! Par­tir à leur dé­cou­verte est l’oc­ca­sion de goû­ter par­mi les meilleurs vins du Lan­gue­doc, en rouge comme en blanc, de ren­con­trer des pro­duc­teurs pas­sion­nants. Par­mi les étapes à ne pas man­quer dans les pa­rages, Saint-Guil­hem-le-Dé­sert. Sur le che­min de Saint-Jacques-de-Com­pos­telle, l’ado­rable ci­té mé­dié­vale est lo­vée au pied du causse… Pour l’at­teindre à par­tir du fa­meux site du pont du Diable, il faut em­prun­ter quelques ki­lo­mètres d’une route si­nueuse qui longe les gorges de l’Hé­rault. La ba­lade est belle. En­suite? Re­ve­nir sur ses pas pour ga­gner les villages de Mont­pey­roux ou d’Ar­bo­ras. Ce der­nier ofre un point de vue as­sez re­mar­quable sur le vi­gnoble et bien au-de­là. Les bons do­maines sont lé­gion par ici, dont le Mas Jul­lien ou le Mas Cal De­mou­ra, à Jon­quières. N’hé­si­tez pas à pous­ser leur porte avant de fler au lac du Sa­la­gou, vaste re­te­nue d’eau cé­lèbre pour ses pay­sages sin­gu­liers mar­qués par la rufe. Cette roche rouge, for­mée par la com­bi­nai­son de sé­di­ments ar­gi­leux et d’oxydes de fer, consti­tue l’un des ter­roirs ori­gi­naux sur les­quels poussent les vignes. À Oc­ton, halte obli­ga­toire au Mas des Chi­mères pour dé­gus­ter les vins de la fa­mille Dar­dé… Pour ac­cé­der à l’une des zones les plus im­pres­sion­nantes du sec­teur, il faut pous­ser jus­qu’à Pou­jols. De ce bourg, les deux su­perbes routes qui conduisent vers Pé­gai­rolles-del’Es­ca­lette d’un cô­té ou Lau­roux de l’autre tra­versent des vignes ac­cro­chées aux contre­forts du Lar­zac et pour cer­taines plan­tées en ter­rasse. Ne pas quit­ter l’en­droit sans se rendre chez Del­phine Rous­seau et Ju­lien Zer­nott, au do­maine du Pas de l’Es­ca­lette. Le couple signe des cu­vées re­mar­quables et pro­pose une ba­lade vi­gne­ronne à la dé­cou­verte de leur do­maine, avec dé­gus­ta­tion et casse-croûte (30 € par per­sonne, à par­tir de quatre per­sonnes). Un bon plan pour ponc­tuer l’ex­plo­ra­tion d’une ap­pel­la­tion d’ori­gine contrô­lée qui mé­rite qu’on lui consacre au moins un week-end pro­lon­gé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.