CH­TEAU BEAU-SɭJOUR BɭCOT

La Revue du Vin de France - - BORDEAUX 2012 ET 2013 -

Les ven­danges tar­dives pour les­quelles le châ­teau a op­té ont por­té leurs fruits. Si le pro­fil aro­ma­tique et la struc­ture sont dis­tin­gués, “cal­caires”, le pe­tit sup­plé­ment de ma­tu­ri­té amène une pointe de dou­ceur (ac­cen­tuée par les 30 % de vi­ni­fi­ca­tion en bar­riques) qui am­pli­fie et pro­longe l’ex­pres­sion. 40 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.