SAN­CER­ROIS

La Revue du Vin de France - - EN­VIES - Do­maine Al­phonse Mel­lot Do­maine Vincent Pi­nard Do­maine Va­che­ron Do­maine Lu­cien Cro­chet Do­maine Gé­rard Bou­lay Do­maine La Clé du Ré­cit Au­berge de la Pomme d’or La Côte des Monts Dam­nés Res­tau­rant La Tour Le Ptit Goû­ter

sur larvf.com

À par­tir de Saint-Sa­tur, par­tez à Mé­né­tréol-sous-San­cerre. Dé­cou­vrez le pi­ton ro­cheux de San­cerre par son cô­té le plus spec­ta­cu­laire. Sous San­cerre, pre­nez la route à gauche qui mène à la nou­velle place. Deux ar­rêts s’y im­posent. D’abord au do­maine de La Mous­sière, chez Al­phonse Mel­lot, ac­tuel­le­ment à son som­met qua­li­ta­tif. Ses su­perbes 2013 offrent de belles émo­tions (En Grands Champs à 66 € ; Gé­né­ra­tion XIX à 36 € ; Les Herses à 23,50 €). Et à 10 m de là, man­gez au Res­tau­rant La Tour.

Lais­sez votre voi­ture sur la nou­velle place (ou sur la place bor­dant la rue Fan­geuse) et vi­si­tez la Mai­son des San­cerre (3, rue du Mé­ri­dien) puis le do­maine Va­che­ron, rue du Puits-Poul­ton. Ren­con­trez Jean-Do­mi­nique et JeanLaurent Va­che­ron pour dé­gus­ter leurs su­blimes san­cerres et ad­mi­rer leur par­celle fé­tiche, Les Ro­mains, près du splen­dide sec­teur de La Mous­sière, au bord de la faille de San­cerre. Elle marque une nette dif­fé­rence entre les sols d’ar­gile à si­lex et les cal­caires. De re­tour en cave, dé­cou­vrez la su­perbe gamme de blancs (2013 à 20 € ; Les Ro­mains 2013, 30 € ; Le Pa­radis 2012, 30 € ; Le Pa­vé 2012, 45 €) cou­ron­née par la fas­ci­nante cu­vée L’En­clos des Rem­parts 2012 (env. 70 €) is­sue d’une vigne en franc de pied au coeur du vil­lage. Puis grim­pez à la Tour des Fiefs (parc du châ­teau de la fa­mille Mar­nier-La­pos­tolle) où le pa­no­ra­ma est ex­cep­tion­nel.

Fi­lez en­suite vers Champ­tin via la D955, puis la D22. Du vil­lage, pre­nez la char­mante route du vi­gnoble vers Bué (ar­rêts re­com­man­dés au do­maine Vincent Pi­nard, puis chez le bou­cher-char­cu­tier Ber­nard Ver­dier, res­pec­ti­ve­ment au 46 et 20, rue Saint-Vincent). Ral­liez Ami­gny avant de faire un ar­rêt à Cha­vi­gnol (pause bien­ve­nue au res­tau­rant La Côte des Monts Dam­nés, place de l’Orme). Sans ou­blier d’ad­mi­rer (ac­cès par la D183) les deux joyaux vi­ti­coles du vil­lage : le co­teau du Cul de Beau­jeu et la Côte des Monts Dam­nés et, en face, la Côte d’Ami­gny.

Re­joi­gnez en­suite Neuilly-en-San­cerre au su­perbe Jar­din de Ma­rie aux 480 es­pèces de roses (06 71 62 26 60), puis Neu­vy­deux-Clo­chers, dans le Cher, pour vi­si­ter la Tour de Vesvre, clas­sée mo­nu­ment his­to­rique (02 48 79 22 90) avant de faire halte au vil­lage de po­tiers de La Borne. Bourges et sa ca­thé­drale go­thique (clas­sée au Pa­tri­moine mon­dial) marquent le point d’orgue de notre pé­riple. La Mous­sière, 3, rue Porte-Cé­sar, 18300 San­cerre. Tél. : 02 48 54 07 41. 42, rue Saint-Vincent, 18300 Bué. Tél. : 02 48 54 33 89. 1, rue du Puits-Poul­ton, 18300 San­cerre. Tél. : 02 48 54 09 93. Place de l’église, 18300 Bué. Tél. : 02 48 54 08 10. Route D183 (entre Cha­vi­gnol et San­cerre), 18300 Cha­vi­gnol. Tél. : 02 48 54 36 37.

Ré­cy, 18300 Vi­non. Tél. : 06 07 66 93 29. À deux pas de la Mai­son des San­cerre, sim­pli­ci­té et fraî­cheur au pro­gramme. Carte 40 € env. 1, rue de la Pan­ne­te­rie, 18 300 San­cerre. Tél. : 02 48 54 13 30. Belles com­po­si­tions très ac­tuelles de Jean-Marc Bour­geois. Carte 45 € env. Place de l’Orme, 18300 Cha­vi­gnol. Tél. : 02 48 54 01 72. Carte 45 € env. 31, Nou­velle place, 18 300 San­cerre. Tél. : 02 48 54 00 81. Pour la verve de Gilles Du­bois, la cui­sine et les fro­mages de son fils. Carte 35 €. 18300 Cha­vi­gnol. Tél. : 02 48 54 01 66.

LES PIEDS DANS L’EAU. San­cerre, ses col­lines et ses vignes adoptent les courbes de la Loire.

Avec son cou­sin Jean-Do­mi­nique, Jean-Laurent Va­che­ron in­carne la nou­velle gé­né­ra­tion san­cer­roise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.