DO­MAINE LES MAI­SONS ROUGES ÉLISABETH ET AN­TOINE JAR­DIN (RUILLÉ-SUR-LOIR)

La Revue du Vin de France - - ENVIES -

Vingt ans de (bonne) pra­tique éga­le­ment pour ces deux na­tifs de Nor­man­die et de ré­gion pa­ri­sienne. Par­tis pour éle­ver des che­vaux, les voi­là ca­ta­pul­tés en pleine Sarthe à domp­ter des che­nins à mi-co­teau. Élisabeth et An­toine Jar­din se sont pris de pas­sion pour leurs 8,5 ha de vignes (3 sur Jas­nières) ; un vi­rus qu’ils ont trans­mis à leur fils Adrien, ve­nu les re­joindre il y a deux ans, et même à leur gendre Ju­lien, qui a lui aus­si vi­ré sa cu­ti pour l’amour du vignoble…

Cer­ti­fiés en bio­dy­na­mie de­puis 2007, ils forgent de très jo­lis blancs de garde, au­tour de deux cu­vées de sec et un moel­leux : In­cli­nai­son (non dé­gus­té) et

qui don­nait toute la me­sure du ter­roir, avec une belle chair élan­cée et fine, un re­lief de bouche ré­jouis­sant et une bonne ri­chesse. Les et éle­vés en 400 litres sur lies in­té­grales, de­vront en­core at­tendre pour lui em­boî­ter le pas Le pi­neau d’Au­nis Ga­rance, en Co­teaux du Loir, confirme la maî­trise de l’adresse. ré­serve la mul­ti­pli­ca­tion des cu­vées pour plus tard. Il vi­ni­fie dé­jà par pe­tits lots, avec aca­dé­misme. Lais­sons-lui en­core le temps ! Son est droit et fi­lant. Les de­mi-doux sont plus in­té­res­sants : friand et gen­ti­ment tendre et et ses 45 grammes de sucre bien fon­dus dans une ma­tière to­nique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.