L’in­con­tour­nable porte-dra­peau

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

Avec huit ap­pel­la­tions, dont trois grands crus, sur Gevrey-Cham­ber­tin, le do­maine Tra­pet est un in­con­tour­nable porte-dra­peau de ce vil­lage. Vi­gne­ron sage et ap­pli­qué, Jean-Louis livre de­puis dé­jà quelques mil­lé­simes une lec­ture très pure et dé­fi­nie des ter­roirs qu’il tra­vaille. Une ex­cel­lence que la bio­dy­na­mie (cer­ti­fiée de­puis 1999) a, se­lon lui, lar­ge­ment contri­bué à at­teindre :

, ex­plique-t-il. La sé­rie des vins est au som­met, res­ti­tuant une éner­gie et un équi­libre qui sont des mo­dèles. La dé­gus­ta­tion d’un la­tri­ciè­res­cham­ber­tin 1949 phé­no­mé­nal laisse au­gu­rer un ave­nir ra­dieux aux plus belles cu­vées. L’élevage est bien conduit et la fi­nale se montre raf­fi­née. Fort belle al­longe du fruit. Prix : 192 € ; bou­teilles/an : 1 740 mais avec une belle dy­na­mique de bouche. Il rayonne, avec tou­jours ce fruit in­tense qui signe le style Du­gat. Prix : N. C. ; bou­teilles/an : env. 600

JEAN-LOUIS TRA­PET. Ses plus beaux vins

sont pro­mis à un ave­nir ra­dieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.