Ses 2013 et 2014 sont re­mar­quables

La Revue du Vin de France - - DÉGUSTATION -

fil­trants, as­sez tar­difs mais peu ré­duc­teurs, des éle­vages sur lies trop longs peuvent fa­ti­guer ces blancs. Les vins pré­servent les aci­di­tés, avec des fi­nales to­niques et ten­dues. Cinq ans sont re­quis pour ob­te­nir une pleine ex­pres­sion des jus, l’épa­nouis­se­ment des sa­veurs fu­mées et épi­cées ré­clame dix ans.

Fred Lailler, 33 ans, a ob­te­nu son BTS vi­ti-oe­no à Mon­treuilBel­lay et a en­suite tra­vaillé à Che­ver­ny. En 2011, il re­prend en fer­mage la to­ta­li­té des 8,5 ha de Mi­chel Bré­geon, dont 6 ha à Gorges et 1 ha à Clis­son, avec une moyenne d’âge des vignes de 65 ans. Jus­qu’ici elles étaient culti­vées se­lon les mé­thodes de l’agri­cul­ture conven­tion­nelle. Mais avec lui, les la­bours ont dé­bu­té dès 2011 et la conver­sion bio est en cours. Si la re­prise n’a pas été simple, les ef­forts de Fred Lailler payent au­jourd’hui : ses 2013 et 2014 sont re­mar­quables, per­sis­tants et sa­lins. Mi­chel Bré­geon, 65 ans, lui trans­met son sa­voir : ses vins de Gorges vieillissent avec grâce. Nul doute que Fred Lailler au­ra à coeur de pré­ser­ver ces ac­quis !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.