Hen­ri- Mi­chel Co­met : à peine ar­ri­vé, dé­jà li­mo­gé

La Tribune de Lyon - - BUZZ - AN­TOINE COMTE

Il se­ra res­té à Lyon moins d’un an. Hen­ri- Mi­chel Co­met, le pré­fet du Rhône et de la grande ré­gion Au­vergne Rhône- Alpes, a été li­mo­gé mar­di soir par Gé­rard Col­lomb, alors que nous met­tions sous presse. La rai­son ? « Un en­semble de dys­fonc­tion­ne­ments graves » qui, se­lon le mi­nistre de l’In­té­rieur, a conduit à la re­mise en li­ber­té de l’au­teur du double meurtre de Mar­seille, la veille de l’at­taque à

la gare Saint- Charles. « La pré­fec­ture du Rhône de­vra, dans les plus brefs dé­lais, ap­por­ter les me­sures cor­rec­trices aux manques qui se sont fait jour. C’est pour­quoi j’ai dé­ci­dé de confier une im­por­tante tâche de ré­or­ga­ni­sa­tion à une équipe pré­fec­to­rale pro­fon­dé­ment

re­nou­ve­lée » , a ex­pli­qué le pre­mier flic de France qui a ré­vé­lé le conte­nu du rap­port de l’Ins­pec­tion gé­né­rale de l’ad­mi­nis­tra­tion sai­sie par ce der­nier au len­de­main du drame. Le nom du rem­pla­çant d’ Hen­riMi­chel Co­met de­vait être an­non­cé ce mer­cre­di en con­seil des mi­nistres. Se­lon son en­tou­rage, ce der­nier au­rait ré­agi avec « sé­ré­ni­té, di­gni­té et so­li­di­té » en n’ou­bliant pas que der­rière son dé­part, « il y a sur­tout deux per­sonnes qui sont dé­cé­dées » . Xa­vier In­gle­bert, le se­cré­taire gé­né­ral et pré­fet dé­lé­gué à l’éga­li­té des chances fait lui aus­si les frais de ce coup de ba­lai à la Pré­fec­ture, en étant éga­le­ment évin­cé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.