Édu­ca­tion.

La Tribune de Lyon - - SOMMAIRE -

Bis­billes : avec deux ans de re­tard, le ly­cée Bros­so­lette va voir le jour

À Villeur­banne, on a dû pous­ser un bon « ouf » de sou­lage

ment. Lun­di der­nier, le pro­jet de nou­veau ly­cée Bros­so­lette, cours Émile- Zo­la, a été of­fi­ciel­le­ment lan­cé. Ini­tia­le­ment pré­vu pour mars 2019, l’éta­blis­se­ment de­vrait fi­na­le­ment ou­vrir ses portes à la ren­trée 2021. Un re­tard dû à un blo­cage de la part de la Ré­gion Au­vergne Rhône- Alpes et de son pré­sident Laurent Wau­quiez. Ce­lui- ci re­fu­sait en ef­fet de fi­nan­cer les coûts de dé­cons­truc­tion et de dé­pol­lu­tion, que la Ville de Villeur­banne et la Mé­tro­pole avaient né­go­ciés avec l’an­cienne ma­jo­ri­té de Jean- Jack Quey­ranne. Une opé­ra­tion à 815 000 eu­ros, que Jean- Paul Bret et Da­vid Ki­mel­feld ont fi­na­le­ment dé­ci­dé d’as­su­mer. Le maire de Villeur­banne et

le pré­sident de la Mé­tro­pole ont à ce titre en­voyé un cour­rier à Laurent Wau­quiez le 13 juin der­nier. Ar­guant que « le “gel” du pro­jet du ly­cée […] em­pêche la construc­tion du pre­mier pro­gramme de lo­ge­ments so­ciaux pré­vue dans le cadre de l’opé­ra­tion d’amé­na­ge­ment ( de la ZAC Gratte- Ciel Cen­tre­Ville) » , ils « ac­ceptent de prendre en charge la par­ti­ci­pa­tion fi­nan­cière

dé­vo­lue à la Ré­gion » . Une pe­tite vic­toire pour Laurent Wau­quiez, arc- bou­té sur ses po­si­tions, qu’il n’a pas com­men­tées. Reste que les 815 000 eu­ros pa­raissent bien peu au re­gard du « Plan Mar­shall des ly­cées » de 1,5 mil­liard d’eu­ros an­non­cé à la ren­trée de sep­tembre der­nier. Un plan qui al­loue no­tam­ment des di­zaines de mil­lions d’eu­ros à des ly­cées pri­vés. L. D.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.