Snap­chat à 20 mil­liards de dol­lars ? même pas sûr…

La Tribune Hebdomadaire - - ÉDITO -

Snap Inc, pro­prié­taire de l’ap­pli­ca­tion de mes­sa­ge­rie Snap­chat, a fixé une four­chette de va­lo­ri­sa­tion de 19,5 à 22,2 mil­liards de dol­lars (18,4 à 20,9 mil­liards d’eu­ros) pour son in­tro­duc­tion en Bourse (IPO) at­ten­due dé­but mars, rap­porte le Wall Street Jour­nal. Cette va­lo­ri­sa­tion se si­tue dans le bas d’une four­chette an­ti­ci­pée de 20 à 25 mil­liards de dol­lars, ajoute le quo­ti­dien fi­nan­cier. Snap Inc s’est abs­te­nue de tout com­men­taire. Au mois d’oc­tobre, le Wall Street Jour­nal évo­quait une IPO jus­qu’à 35 mil­liards de dol­lars… Mais les en­trées en Bourse des géants de l’In­ter­net ne sont pas tou­jours un suc­cès. La preuve avec Fa­ce­book, en 2012 : le titre du ré­seau so­cial avait, en quelques heures, chu­té de 45 dol­lars à 38 dol­lars, son prix d’in­tro­duc­tion. En moins d’un mois, le titre avait per­du 26 % de sa va­leur… Cette IPO de Snap­chat reste tout de même at­ten­due comme la plus éle­vée pour un ré­seau so­cial de­puis celle de Twit­ter, en no­vembre 2013. Pour réa­li­ser l’opé­ra­tion, Snap Inc a fait ap­pel à Mor­gan Stan­ley et Gold­man Sachs. Fon­dée en 2012, Snap tire l’es­sen­tiel de ses re­ve­nus de la pu­bli­ci­té et am­bi­tionne de re­mettre en ques­tion la po­si­tion do­mi­nante des géants du mo­ment de l’In­ter­net.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.