Voi­ture au­to­nome : Uber l’a échappé belle face à Google

La Tribune Hebdomadaire - - ÉDITO -

Un juge amé­ri­cain a, lun­di 15 mai, or­don­né à un in­gé­nieur d’Uber de res­ti­tuer à son an­cien em­ployeur, Way­mo, des dos­siers confi­den­tiels qu’il au­rait em­por­tés en quit­tant cette fi­liale d’Al­pha­bet (Google) tra­vaillant sur les voi­tures au­to­nomes. Or, le tri­bu­nal au­rait pu de­man­der l’ar­rêt com­plet du pro­gramme de voi­tures au­to­nomes d’Uber. Ce qui au­rait été ca­tas­tro­phique pour l’en­tre­prise aux 3 mil­liards de dol­lars de pertes, qui mise beau­coup sur les vé­hi­cules in­tel­li­gents pour se re­faire une santé. Se­lon Way­mo, An­tho­ny Le­van­dows­ki, un de ses an­ciens res­pon­sables, au­rait, en dé­cembre 2015, té­lé­char­gé sur un or­di­na­teur por­table plus de 14 000 fi­chiers d’un ser­veur confi­den­tiel. Tout en fon­dant sa propre en­tre­prise, Ot­to, qui a en­suite été ra­che­tée par Uber. Le juge or­donne à celle-ci de ne pas uti­li­ser les don­nées dé­ro­bées. Et in­ter­dit à An­tho­ny Le­wan­dows­ki de tra­vailler sur les sys­tèmes LiDAR, ces cap­teurs la­sers per­met­tant à un vé­hi­cule de dé­tec­ter un obs­tacle éven­tuel. Mais Uber n’est pas en­core ti­rée d’af­faire car le mi­nis­tère de la Jus­tice pour­rait ou­vrir une en­quête au pé­nal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.