La Ré­gion crée un Conseil de dé­ve­lop­pe­ment aé­ro­por­tuaire

La Tribune Toulouse (Edition Quotidienne) - - SOMMAIRE - AN­THO­NY REY

Dans le cadre de sa nou­velle stra­té­gie lan­cée en 2017, la Ré­gion an­nonce la créa­tion, vo­tée lors de la com­mis­sion per­ma­nente du 13 avril, d’un Conseil de dé­ve­lop­pe­ment aé­ro­por­tuaire ré­gio­nal char­gée d’har­mo­ni­ser la crois­sance des 10 plates-formes d’Oc­ci­ta­nie. Un vote qui se tra­dui­ra aus­si par la mon­tée au ca­pi­tal de l’aé­ro­port de Mont­pel­lier.

Fruit d'une concer­ta­tion lan­cée en 2017 au­tour des aé­ro­ports ré­gio­naaux et de leurs par­te­naires ins­ti­tu­tion­nels et éco­no­miques, la nou­velle stra­té­gie aé­ro­por­tuaire du Conseil ré­gio­nal Oc­ci­ta­nie a trou­vé une concré­ti­sa­tion avec le vote in­ter­ve­nu le 13 avril à Mont­pel­lier en com­mis­sion per­ma­nente. Une pre­mière dé­ci­sion concerne la créa­tion Conseil de dé­ve­lop­pe­ment aé­ro­por­tuaire ré­gio­nal (CDAR) as­so­ciant l'en­semble de ces par­te­naires à la feuille de route de la Ré­gion.

FIXER LA RÈGLE DU JEU ENTRE AÉ­RO­PORTS

L'ob­jec­tif de ce CDAR est no­tam­ment d'ac­croître la complémentarité entre aé­ro­ports et de li­mi­ter la concur­rence sur cer­taines lignes. Une pre­mière tra­duc­tion de cette orien­ta­tion est in­ter­ve­nue la veille à Nîmes, où l'Ag­glo nî­moise, dé­sor­mais aux com­mandes l'aé­ro­port de Nîmes-Ga­rons, a an­non­cé l'ar­rêt de la ligne vers Fès (Ma­roc) - qui a nour­ri une vive po­lé­mique avec l'Aé­ro­port Mont­pel­lier Mé­di­ter­ra­née (AMM) par le pas­sé.

« Nos in­fra­struc­tures aé­ro­por­tuaires et le maillage ter­ri­to­rial sont un vé­ri­table atout en termes de rayon­ne­ment et d'at­trac­ti­vi­té. Pour l'op­ti­mi­ser, nous nous do­tons dé­sor­mais d'une vé­ri­table stra­té­gie ré­gio­nale aé­ro­por­tuaire, adop­tée au­jourd'hui à l'is­sue d'une concer­ta­tion avec les ac­teurs. Pour ac­com­pa­gner le dé­ve­lop­pe­ment du sec­teur, notre stra­té­gie ré­gio­nale s'ap­puie­ra no­tam­ment sur un Conseil de dé­ve­lop­pe­ment réunis­sant l'en­semble des par­te­naires des aé­ro­ports en Oc­ci­ta­nie. Il s'agi­ra ain­si de tra­vailler col­lec­ti­ve­ment sur la complémentarité des pla­te­formes, la mu­tua­li­sa­tion des moyens tech­niques et la pro­mo­tion de la des­ti­na­tion Oc­ci­ta­nie pour ac­com­pa­gner ce chan­ge­ment de mo­dèle et fa­vo­ri­ser les re­tom­bées éco­no­miques dans nos ter­ri­toires », dé­clare Ca­role Del­ga, pré­si­dente de la Ré­gion Oc­ci­ta­nie / Py­ré­nées-Mé­di­ter­ra­née.

DU CHAN­GE­MENT AU CA­PI­TAL D'AMM

La deuxième tra­duc­tion de cette stra­té­gie est une ac­tion plus sou­te­nue en fa­veur des aé­ro­ports de Mont­pel­lier et de Tou­louse, les deux seuls ayant le sta­tut de plate-forme na­tio­nal. S'agis­sant d'AMM, la Ré­gion an­nonce qu'elle va mon­ter au ca­pi­tal de la so­cié­té aé­ro­por­tuaire (sans pré­ci­ser à quelle hau­teur), et qu'elle va sou­te­nir la stra­té­gie de pro­mo­tion tou­ris­tique au­tour de l'aé­ro­port bap­ti­sée « Des­ti­na­tion 2020 ».

Au su­jet de Tou­louse-Bla­gnac, la Ré­gion in­dique qu'elle in­ter­vien­dra « au­près des ins­tances na­tio­nales pour per­mettre la créa­tion de liai­sons in­ter­na­tio­nales vers la Chine et le Moyen-Orient ». En­fin, s'agis­sant des plates-formes de Per­pi­gnan, de Car­cas­sonne et de Tarbes-Lourdes, la Ré­gion an­nonce, comme Ob­jec­tif-La Tri­bune le ré­vé­lait en mars, une struc­ture de gou­ver­nance in­té­grée.

Les dix aé­ro­ports ré­gio­naux ont at­ti­ré près de 13 mil­lions de pas­sa­gers en 2017, soit une crois­sance de 13 % du tra­fic com­mer­cial. Ils gé­nèrent 2,7 Mds € de re­cettes, ali­men­tant 19 000 em­plois di­rects et in­di­rects.

La concer­ta­tion de 2017 a as­so­cié 5 000 par­ti­ci­pants et a été conduite par Di­dier Co­dor­niou. Re­trou­vez notre in­ter­view ex­clu­sive du vice-pré­sident de la Ré­gion en charge des aé­ro­ports dans le nou­veau nu­mé­ro d'Ob­jec­tif-La Tri­bune, dis­po­nible en kiosque presse ou nu­mé­rique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.