Près de 4 500 di­ri­geants ont per­du leur em­ploi en Oc­ci­ta­nie en 2017

La Tribune Toulouse (Edition Quotidienne) - - SOMMAIRE - PIER­RICK MERLET

Dans un contexte de re­prise éco­no­mique, l’as­so­cia­tion GSC et la so­cié­té Al­tares ont dé­voi­lé les chiffres de l’ob­ser­va­toire de l’em­ploi des en­tre­pre­neurs concer­nant le chô­mage des chefs d’en­tre­prises. En 2017, 4 418 di­ri­geants ont per­du leur em­ploi dans la ré­gion Oc­ci­ta­nie, soit 9,2 % des pertes d’em­ploi des di­ri­geants d’en­tre­prise en France.

Un pro­duit in­té­rieur brut (PIB) fran­çais en hausse de +1,1 % en 2016 et de + 1,9 % l'an­née der­nière... Au­tre­ment dit la re­prise éco­no­mique est en­clen­chée dans l'Hexa­gone de­puis un cer­tain temps, un constat qui se res­sent dans les chiffres du chô­mage des di­ri­geants d'en­tre­prise en France.

Se­lon l'Ob­ser­va­toire de l'em­ploi des en­tre­pre­neurs, un or­ga­nisme re­grou­pant l'as­so­cia­tion GSC, une as­su­rance en cas de perte d'em­ploi des di­ri­geants et en­tre­pre­neurs et la so­cié­té Al­tares, spé­cia­li­sée dans la da­ta en­tre­prise, le chô­mage des en­tre­pre­neurs est en baisse.

Dans la ré­gion Oc­ci­ta­nie, 4 418 di­ri­geants ont per­du leur em­ploi en 2017, contre 4 578 l'an­née pré­cé­dente, ce qui re­pré­sente une baisse de 3,5 %. À no­ter que ces don­nées sont is­sues des li­qui­da­tions ju­di­ciaires des en­tre­prises pro­non­cées par le tri­bu­nal de com­merce ou de grande ins­tance.

UNE FORTE DIS­PA­RI­TÉ ENTRE LES DÉ­PAR­TE­MENTS

*Deux en­tre­prises de la ré­gion n'ont pas four­ni leur code pos­tal, ce qui em­pêche leur in­té­gra­tion dans l'un des 13 dé­par­te­ments de la ré­gion Oc­ci­ta­nie.

Sur l'en­semble de la ré­gion, neuf dé­par­te­ments en­re­gistrent une baisse en 2017. Ain­si, le Lot (-21 %), la Lo­zère (-18,2 %), le Gers (-12,5 %) sont les trois dé­par­te­ments où les baisses en­re­gis­trées ont été les plus fortes. La Haute-Ga­ronne et l'Hé­rault ont quant à eux, en­re­gis­tré tous deux une baisse de -5,6 %. Au contraire du Tarn-et-Ga­ronne et du Tarn qui en­re­gistrent une hausse res­pec­tive de +12 % et +13,5 % en une an­née.

Trois sec­teurs sont par­ti­cu­liè­re­ment concer­nés par la perte d'em­ploi de di­ri­geants l'an­née der­nière en Oc­ci­ta­nie. Le sec­teur de la construc­tion re­pré­sente à lui seul 1 088 pertes d'em­ploi, soit 24,6 %. Le sec­teur du com­merce le suit de très près avec 1 077 di­ri­geants qui y ont per­du leur em­ploi dans la ré­gion. L'hé­ber­ge­ment, la res­tau­ra­tion et dé­bits de bois­son est l'autre sec­teur qui se dé­gage avec 780 di­ri­geants qui se re­trouvent au chô­mage, soit 17,64 % des cas re­cen­sés.

UNE TEN­DANCE GÉNÉRALISÉE EN FRANCE

Au to­tal, la ré­gion Oc­ci­ta­nie re­pré­sente 9,2 % des pertes d'em­ploi de di­ri­geants en France sur l'an­née 2017. En ef­fet, ils sont 50 011 di­ri­geants à avoir per­du leur em­ploi l'an pas­sé. À titre de com­pa­rai­son, alors que l'Oc­ci­ta­nie en­re­gistre une baisse glo­bale de -3,5 %, la Nou­vel­leA­qui­taine a connu une baisse de -6,8 %. Le meilleur élève ré­gio­nal est la ré­gion Grand-Est avec une baisse de -12,6 %. Seule la ré­gion Pa­ca connaît une hausse, avec +0,4 %.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.