SECU: LES MEDECINS LIBERAUX INQUIETS D'UN GEL BUDGETAIRE DE 120 MIL­LIONS EN 2019

La Tribune Toulouse (Edition Quotidienne) - - FRANCE -

Le prin­ci­pal syn­di­cat de mé­de­cins li­bé­raux, la CSMF, s'est in­quié­té jeu­di d'un gel bud­gé­taire de 120 mil­lions d'eu­ros en 2019 pour les dé­penses de san­té en ville (hors hô­pi­tal), ré­agis­sant à une me­sure an­non­cée la veille par la mi­nistre de la San­té Agnès Bu­zyn.

Au­di­tion­née mer­cre­di par la com­mis­sion des Af­faires so­ciales du Sé­nat, Mme Bu­zyn a évo­qué "une pro­vi­sion de 120 mil­lions d'eu­ros, une ré­serve pru­den­tielle" sur les dé­penses pré­vues pour les "soins de ville" dans le cadre du pro­jet de bud­get de la Sé­cu­ri­té so­ciale pour 2019.

Il s'agi­rait de "faire un gel, quelque part, tel que nous le fai­sons sur les éta­blis­se­ments de san­té", a ex­pli­qué la mi­nistre. Une me­sure qui va se­lon elle "dans le sens" d'une ré­cente pré­co­ni­sa­tion de la Cour des comptes "pour une meilleure ré­gu­la­tion de l'en­ve­loppe soins de ville".

"Les soins de ville sont dé­jà lar­ge­ment mis à contri­bu­tion dans le cadre du plan d'éco­no­mies" en san­té, s'est in­di­gnée la CSMF dans un com­mu­ni­qué, "re­je­tant" une telle dis­po­si­tion.

"PRÉ­VOIR UN PEU PLUS D'ÉCO­NO­MIES QUE NÉ­CES­SAIRE"

Chaque an­née, des cré­dits des­ti­nés aux hô­pi­taux sont mis en ré­serve puis dé­ge­lés ou non en fonc­tion du res­pect des ob­jec­tifs bud­gé­taires. Dans son der­nier rap­port sur la Sé­cu, la Cour des comptes sug­gère d'ins­tau­rer des mé­ca­nismes si­mi­laires pour en­rayer le dé­ra­page des dé­penses par­mi les pro­fes­sion­nels de san­té li­bé­raux.

Le mi­nis­tère de la San­té a pré­ci­sé que ces 120 mil­lions cor­res­pon­daient à une vo­lon­té de ne pas "im­pu­ter le dé­pas­se­ment de la ville sur l'hô­pi­tal". L'ob­jec­tif se­lon lui était de "pré­voir un peu plus d'éco­no­mies que né­ces­saire" sur les soins de ville, afin de "dé­ga­ger une marge de 120 mil­lions" si les éco­no­mies se réa­lisent, de sorte que ça "amé­liore la si­tua­tion fi­nan­cière glo­bale".

Dans le cas contraire, les éco­no­mies per­met­tront d'"ab­sor­ber le dif­fé­ren­tiel" à hau­teur de 120 mil­lions d'eu­ros, a-t-il pré­ci­sé.

De son cô­té, la CSMF pro­met d'être "par­ti­cu­liè­re­ment vi­gi­lante" pour ga­ran­tir des "marges de ma­noeuvres suf­fi­santes" aux soins de ville et "ré­pondre aux be­soins de la po­pu­la­tion".

Le pro­jet de bud­get de la Sé­cu pour 2019 pré­voit 3,8 mil­liards d'eu­ros d'éco­no­mies en san­té, mal­gré une ral­longe bud­gé­taire de 400 mil­lions d'eu­ros des­ti­née à fi­nan­cer le plan san­té dé­voi­lé en sep­tembre par le gou­ver­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.