A BOR­DEAUX EST NE ACHILLE, PE­TIT RO­BOT POUR NA­THAN QUI N'A PAS PEUR DES GRANDS

La Tribune Toulouse (Edition Quotidienne) - - TERRITOIRES - JEAN-PHI­LIPPE DE­JEAN

Un ro­bot en car­ton pour les en­fants à par­tir de 9 ans à mon­ter soi-même, y com­pris les mo­teurs, il fal­lait y pen­ser. Le do­ter d’une double pro­gram­ma­tion fa­cile à contrô­ler, c’est en­core un des ex­ploits que l’équipe bor­de­laise de Pol­len Ro­bo­tics a réa­li­sé pour la mai­son d'édi­tion Na­than.

Spé­cia­li­sée dans la pé­da­go­gie (jeux, etc.), la mai­son d'édi­tion Na­than est en train de lan­cer une pe­tite ré­vo­lu­tion pé­da­go­gique grâce à quatre ex-cher­cheurs de l'In­ria (Ins­ti­tut na­tio­nal de re­cherche en in­for­ma­tique et en au­to­ma­tique), à Bor­deaux, qui ont dé­ci­dé de créer leur en­tre­prise : Pol­len Ro­bo­tics. Jo­na­than Gri­zou, Mat­thieu La­peyre, Ni­co­las Ra­bault et Pierre Roua­net, cher­cheurs spé­cia­listes en ro­bo­tique et in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle, ont mis au point une in­no­va­tion confon­dante de sim­pli­ci­té et d'in­tel­li­gence.

Contrai­re­ment à son au­guste pré­dé­ces­seur an­tique, le ro­bot Achille de Pol­len Ro­bo­tics n'a rien d'un guer­rier, il ne res­semble même pas à un hu­main mais plu­tôt à un chien à rou­lettes en train de flai­rer une piste.

"Nous avons choi­si de faire un ro­bot en car­ton pré­dé­cou­pé que l'en­fant va mon­ter lui-même. Achille, qui nous a été com­man­dé par Na­than, fonc­tionne avec des piles. Il est équi­pé de deux mo­teurs, que l'en­fant va éga­le­ment ins­tal­ler, et de deux cap­teurs. Les roues lui per­mettent de se dé­pla­cer dans son en­vi­ron­ne­ment et sa pro­gram­ma­tion est fa­cile. Il suf­fit de mo­di­fier la po­si­tion de sa tête" éclaire Mat­thieu La­peyre.

Quand la po­si­tion de la tête est mo­di­fiée, Achille passe d'un mo­teur sur l'autre et la carte élec­tro­nique glis­sée dans son corps change de pro­gramme.

IL SAIT COM­MENT ÉVI­TER LES OBS­TACLES

"Achille a deux fonc­tions : suivre un ob­jet ou au contraire évi­ter tous les ob­jets qu'il ren­contre. Le cof­fret avec le­quel il se­ra ven­du com­prend un li­vret pour le mon­tage où fi­gure une ru­brique bap­ti­sée « Les ex­perts t'ex­pliquent ». Achille est des­ti­né aux en­fants à par­tir de 9 ans et ce li­vret ins­tille de la pé­da­go­gie scien­ti­fique. Après tout, même si ça ne se voit pas, Achille fait ap­pel à des tech­no­lo­gies poin­tues" ob­serve Mat­thieu Roua­net.

Les quatre amis se sont connus en 2010 à l'In­ria à Bor­deaux et ont dé­jà développé des ro­bots d'un type com­pa­rable dans la dé­marche pour des écoles d'in­gé­nieurs, des lycées puis des col­lèges. Leurs grandes pré­oc­cu­pa­tions sont doubles : dif­fu­ser les tech­no­lo­gies, comme la ro­bo­tique, au­près du plus grand nombre, et dé­ve­lop­per l'in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle des ro­bots en leur ap­pre­nant à dé­cou­vrir leur en­vi­ron­ne­ment, à dé­ve­lop­per des in­ter­ac­tions na­tu­relles avec l'es­pèce hu­maine.

"Nous avons développé un pre­mier ro­bot, Pop­py, en open source, à par­tir d'une pla­te­forme de re­cherche éga­le­ment pé­da­go­gique, afin de dé­ve­lop­per les ro­bots qui sont al­lés en­suite dans les écoles" rem­bo­bine Mat­thieu La­peyre qui pré­cise que Pol­len Ro­bo­tics tra­vaille sur d'autres pro­jets et col­la­bore avec des centres de re­cherche. Comme il est en car­ton, Achille peut être fa­ci­le­ment per­son­na­li­sé (des­sins, pein­ture, ai­le­rons...) et une com­mu­nau­té d'uti­li­sa­teurs va être lan­cée sur In­ter­net. L'autre bonne nou­velle c'est qu'Achille, pre­mière réa­li­sa­tion créée au nom de la nou­velle col­lec­tion de chez Na­than "Ro­bot-La­bo", qui se­ra mis en vente à par­tir du 25 oc­tobre, de­vrait coû­ter au­tour de 26 €. Na­than doit at­ta­quer ce nou­veau seg­ment de mar­ché avec 10.000 exem­plaires. Ce week-end, à Cap Sciences à Bor­deaux, et à la Ci­té des sciences et de l'in­dus­trie, à La Villette, à Pa­ris, Achille fe­ra l'ob­jet d'ate­liers dé­cou­verte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.