L’heure est aux éco­no­mies

Le Courrier de l'Eure - - Le Neubourg - A.B.

Alors qu’Emmanuel Macron a an­non­cé il y a quelques jours un ob­jec­tif de 13 mil­liards d’euros d’éco­no­mies dans les col­lec­ti­vi­tés lo­cales sur cinq ans, la mai­rie du Neu­bourg a choi­si d’an­ti­ci­per le mou­ve­ment. Ain­si, pour rem­pla­cer le di­rec­teur des ser­vices tech­niques de la com­mune, qui bé­né­fi­ciait du grade d’in­gé­nieur et qui a quit­té ses fonc­tions pour re­joindre le sec­teur pri­vé, la mu­ni­ci­pa­li­té en­vi­sage de re­cru­ter un tech­ni­cien, c’est-à-dire un agent de ca­té­go­rie B dans la fonc­tion pu­blique, plu­tôt qu’un agent de ca­té­go­rie A. Le coût, en termes de ré­mu­né­ra­tion, se­ra moindre. « On cherche des so­lu­tions pour bais­ser les charges de per­son­nel » , in­dique Ar­naud Cheux, pre­mier ad­joint en charge des fi­nances. « À chaque fois qu’on peut faire un gain, on es­saie de le faire. »

Cour­rier élec­tro­nique

L’état d’es­prit est le même concer­nant l’en­voi des convo­ca­tions aux séances du conseil mu­ni­ci­pal et aux réunions de com­mis­sion. Jusque-là, les élus re­ce­vaient les dos­siers par cour­rier pos­tal. Main­te­nant, ils les re­ce­vront par cour­rier élec­tro­nique. « C’est vrai­ment contrai­gnant et ce­la nous coûte re­la­ti­ve­ment cher de les en­voyer par cour­rier ou d’al­ler les por­ter dans vos boîtes aux lettres, si­gnale Ar­naud Cheux. On pour­rait pen­ser que c’est un peu gagne-pe­tit comme éco­no­mie, mais ce­la com­mence par là. » Les conseillers au­ront tou­jours la pos­si­bi­li­té de ré­cu­pé­rer en mai­rie des dos­siers en for­mat pa­pier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.