Plus de 130 convives pour VIL­LAGE. une fête pa­tro­nale très so­li­daire

Le Courrier de l'Eure - - Brionne -

Sa­me­di 15 juillet, le Bec-Hel­louin a vé­cu à l’heure de la fête pa­tro­nale.

L’as­so­cia­tion « Mon Vil­lage », pré­si­dée par Ch­ris­tian Falce, or­ga­ni­sait un re­pas très convi­vial, avec au me­nu un co­chon grillé. L’as­so­cia­tion a sou­hai­té chan­ger et ne plus pro­po­ser de buf­fet froid. L’idée a en­chan­té les convives puisque 130 per­sonnes ont fait le dé­pla­ce­ment. « C’est une réunion très convi­viale des vil­la­geois. Tout le monde est pré­sent pour échan­ger, se par­ler et mieux se connaître », ex­plique le pré­sident.

Le maître mot du vil­lage, c’est la so­li­da­ri­té. Et ça, Ch­ris­tian Falce y tient beau­coup. La mu­ni­ci­pa­li­té et l’as­so­cia­tion sont sur la même lon­gueur d’onde. « Nous for­mons une su­perbe équipe, nous sommes très so­li­daires, c’est im­por­tant dans un vil­lage. Je re­mer­cie tous les bé­né­voles car sans eux il n’y a pas d’as­so­cia­tion », ter­mine Ch­ris­tian.

Une grande messe a été cé­lé­brée par Le Père Pierre et le Père Ab­bé et une gerbe a été dé­po­sée aux mo­nu­ments aux morts. Le conseil mu­ni­ci­pal, les porte-dra­peaux et les vil­la­geois ont tous in­ter­pré­té « La Mar­seillaise ». Cette an­née, il n’y a pas de feu d’ar­ti­fice, peut être l’an­née pro­chaine si le bud­get le per­met.

Pour rap­pe­ler la fête na­tio­nale, du bleu, du blanc et du rouge dé­co­raient jo­li­ment les tables dres­sées pour le re­pas. Une tom­bo­la avait lieu en­suite avec des lots à ga­gner of­fert par l’ab­baye et les com­mer­çants du vil­lage. Le di­manche, une grande foire à tout at­ten­dait les vil­la­geois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.