Mantes-la-Jo­lie, ca­pi­tale du cam­ping-car

Sy­no­nyme d’aven­ture, de li­ber­té et de con­vi­via­li­té, le cam­ping-car a le vent en poupe après des va­can­ciers. Le parc des ex­po­si­tions de Mantes-la-Jo­lie re­ce­vra le pre­mier sa­lon du cam­ping-car et du vé­hi­cule de loi­sirs d’Ile-de-France juste après ce­lui du B

Le Courrier de Mantes - - La Une - Fran­cine Car­rière

Le parc des ex­po­si­tions de Mantes-la-Jo­lie ac­cueille­ra le sa­lon du cam­ping-car et des vé­hi­cules de loi­sirs du 20 au 23 oc­tobre pro­chain. Une pre­mière en Ile-de-France après le sa­lon du Bour­get. Plus d’une cen­taine de vé­hi­cules neufs et d’oc­ca­sions se­ront pré­sen­tés au pu­blic. Les bé­né­fices de cette ma­ni­fes­ta­tion, or­ga­ni­sée par le Ro­ta­ry de Mantes, iront à l’as­so­cia­tion Mé­cé­nat Chi­rur­gie Car­diaque.

C’est en re­ve­nant du sa­lon du vé­hi­cule de loi­sirs et de plein air du Bour­get que Jean-Claude Dion a eu l’idée de créer un sa­lon du cam­ping-car à Mantes-la-Jo­lie. « Le Bour­get, c’est bien, mais c’est im­mense. On est obli­gé de sta­tion­ner loin. L’en­trée et le par­king sont re­la­ti­ve­ment chers. Je me suis dit que l’on pour­rait faire quelque chose de plus ac­ces­sible et qu’il y avait du po­ten­tiel car il n’y a pas d’autres sa­lons de ce genre dans toute l’Ile-de-France », ra­conte cet an­cien in­dus­triel Mau­lois, au­jourd’hui re­trai­té, membre du Ro­ta­ry-club de Mantes et cam­ping-ca­riste convain­cu.

« Bien sûr, j’ai tout de suite pen­sé au parc des ex­po­si­tions à Mantes-la-Jo­lie. C’est le cadre rê­vé pour or­ga­ni­ser un évé­ne­ment au­tour du cam­ping-car et des vé­hi­cules de loi­sirs », ex­plique-t-il. Mais de l’idée à sa réa­li­sa­tion, la route a été longue. Il a fal­lu deux ans de tra­vail, de pour­par­lers et de né­go­cia­tions pour mettre sur pied le sa­lon. « Créer de toutes pièces un évé­ne­ment comme ce­lui-ci, ce n’est pas une mince af­faire », re­con­naît Jean-Claude Dion.

C’est avec l’ap­pui du Ro­ta­ry de Mantes, qu’il or­ga­nise cette pre­mière dans la ré­gion. L’en­semble des bé­né­fices ira à l’as­so­cia­tion Mé­ce­nat Chi­rur­gie Car­diaque (lire ci-des­sous). Neufs et d’oc­ca­sion

Le sa­lon se tien­dra du­rant quatre jours du 20 au 23 oc­tobre. Une date in­té­res­sante. « Ce se­ra dans la fou­lée du sa­lon du Bour­get. Les ventes

de vé­hi­cules neufs réa­li­sées au Bour­get au­ront gé­né­ré un re­nou­vel­le­ment de l’oc­ca­sion. Il y au­ra belles af­faires à faire », sou­ligne Jean-Claude Dion.

Plus d’une cen­taine de vé­hi­cules neufs et d’oc­ca­sion se­ront ex­po­sés à l’Ile-l’Au­mône. Toutes les grandes marques se­ront pré­sentes.

« Nous se­rons ef­fec­ti­ve­ment dans la dy­na­mique du

sa­lon du Bour­get », confirme Jean-Pierre Sa­lins­ki. Il se­ra l’un des prin­ci­paux ex­po­sants du sa­lon de Mantes-la-Jo­lie. Ins­tal­lé dans les Yve­lines de­puis 2009, d’abord à Or­ge­val, puis à Bouafle, il est aus­si im­plan­té à Pont-l’Évêque et dans la Manche, face au Mont-Saint­Mi­chel. À Bouafle, il a ins­tal­lé un sho­wroom qui est une in­vi­ta­tion au voyage à lui tout seul. On y dé­couvre les fa­bri­cants les plus em­blé­ma­tiques du mar­ché, comme Hy­mer, une des marques pré­fé­rées des Fran­çais.

Quand le van a le vent en poupe

Au sa­lon, il pro­po­se­ra une gamme très complète de cam­ping-cars, du très luxueux mo­dèle de 12 mètres de long amé­na­gé comme dans un pa­lace, au van très com­pact qui per­met de sta­tion­ner par­tout, tout en of­frant une qua­li­té de confort re­mar­quable.

« On ob­serve un re­tour en force du van. Il s’agit de four­gons de type uti­li­taire en­tiè­re­ment amé­na­gés. Très ma­niables, ils passent par­tout et sé­duisent une clien­tèle plus jeune », ex­plique Jean-Pierre Sa­lins­ki. Le van est idéal pour sor­tir des sen­tiers bat­tus et dé­cou­vrir la ri­chesse des pay­sages en France, comme dans toute l’Eu­rope, en trans­por­tant avec soi son pe­tit nid douillet.

Sy­no­nyme de tou­risme en li­ber­té, le cam­ping-car au­ra dé­sor­mais son sa­lon dans l’ouest pa­ri­sien et ce se­ra à Mantes-laJo­lie.

Dans les cam­ping-car, les amé­na­ge­ments sont par­ti­cu­liè­re­ment soi­gnés. Cer­tains construc­teurs poussent loin le luxe jusque dans les moindres dé­tails, comme sur ce mo­dèle Hy­mer.

Dans le sho­wroom de Bouafle : à g., Jean-Claude Dion à l’ini­tia­tive du sa­lon, à dr, Jean-Pierre Sa­lins­ki, l’un des plus im­por­tants conces­sion­naires de cam­ping-cars en ré­gion pa­ri­sienne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.