La salle des fêtes au maxi­mum de sa ca­pa­ci­té !

Le lo­to a fait le plein, à l’image du Foot­ball Club du pla­teau de Bréval-Longnes, dont les ef­fec­tifs se sont bien étof­fés.

Le Courrier de Mantes - - Autour De Bonnières-Sur-Seine -

Sa­me­di 4 no­vembre, le club de foot Bréval-Longnes a or­ga­ni­sé son tra­di­tion­nel lo­to dont le suc­cès ne s’est pas dé­men­ti : la salle des fêtes était au maxi­mum de sa ca­pa­ci­té avec plus de 300 joueurs attirés par les nom­breux gros lots al­lé­chants : scoo­ter, smart­phones. Grâce aux ré­seaux so­ciaux, les or­ga­ni­sa­teurs constatent que le pu­blic s’est beau­coup ra­jeu­ni, plus rien à voir au­jourd’hui avec les lo­tos d’an­tan et leurs lots de vic­tuailles et de bois­sons à ga­gner.

La mon­tée es­pé­rée

Phi­lippe Che­va­lier, nou­veau pré­sident du club de foot en rem­pla­ce­ment d’Oli­vier Or­feuille, a de quoi se mon­trer sa­tis­fait du tra­vail réa­li­sé par les vingt-deux membres du bu­reau dans le­quel il a réus­si à in­sé­rer des vo­lon­taires is­sus de l’équipe des vé­té­rans. « Le fait d’avoir long­temps coa­ché des vé­té­rans m’a por­té

chance ! » ex­plique cet an­cien

édu­ca­teur qui pour­suit : « Et la mai­rie nous aide bien, on peut comp­ter sur elle ! » Les ré­sul­tats sont là : 25 % de li­cen­ciés en plus en 2017 pour un to­tal de 230 avec des édu­ca­teurs à la clé pour en­ca­drer, ce qui a per­mis de créer une équipe de U17 ans et 2 équipes de U 12-13 ans. Les se­niors montrent l’exemple et tirent vers le haut puis­qu’ils sont dans les trois pre­miers du cham­pion­nat, avec pour am­bi­tion fi­nale la mon­tée après la­quelle le club court de­puis plu­sieurs an­nées.

Le pu­blic des lo­tos est plus jeune.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.