L’OFCM pas pro­phète en son pays

Bat­tus 1-3 par Ivry, les Mu­riau­tins voient les pre­mières places s’éloi­gner et confirment leur in­ca­pa­ci­té à s’im­po­ser à do­mi­cile cette sai­son.

Le Courrier de Mantes - - Sports -

« J’ai du mal à com­prendre, j’ai l’im­pres­sion d’avoir deux équipes… Celle qui est in­te­nable à l’ex­té­rieur et celle qui à do­mi­cile est fan­to­ma­tique. Au­cune vic­toire à la mai­son, c’est in­com­pré­hen­sible. »

Do­mi­nique Go­mis, le tech­ni­cien mu­riau­tin, ne dé­co­lère pas après la dé­faite des siens face à Ivry.

Ses pou­lains ont tar­dé à ren­trer dans ce match qu’il ne fal­lait sur­tout pas perdre de peur de voir leur ad­ver­saire du jour re­ve­nir sur leurs ta­lons au clas­se­ment.

Ivry, conscient de la fé­bri­li­té des lo­caux, ouvre le score dès la 7e mi­nute. À la de­mi-heure, re­be­lote avec un but plein d’op­por­tu­nisme de Louvet. Après avoir réus­si un contrôle en pleine sur­face, et face à une dé­fense fi­gée, l’avant-centre ivryen cru­ci­fie Sou­ma­ré. L’ar­bitre siffle la pause sur le score de deux à zé­ro en fa­veur d’Ivry. « Après cette pre­mière mi­temps

ca­tas­tro­phique, sans mou­ve­ment, en­vie ni mo­ti­va­tion, j’ai dé­ci­dé de chan­ger de sys­tème en pas­sant à trois

der­rière », ra­conte Go­mis. Une mo­di­fi­ca­tion qui s’avère payante car les Mu­reaux montrent un nou­veau vi­sage. Pi­qués au vif, ils sont plus agres­sifs. Sur un pres­sing, et un mau­vais dé­ga­ge­ment de la dé­fense, Mil­homme de­vance le gar­dien et ré­duit la marque.

Sou­te­nus par leurs sup­por­ters, Les Mu­reaux jettent toutes leurs forces dans la ba­taille pour éga­li­ser.

Les lo­caux poussent mais Ivry ne rompt pas, bien au contraire, et sur un contre ron­de­ment me­né à cinq mi­nutes de l’échéance sur le cô­té gauche,

Le but d’Ezé­chiel Mil­homme n’au­ra pas suf­fi pour Les Mu­reaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.