Bu­che­lay sou­tient un es­pace com­mer­cial voué à la na­ture

Le Courrier de Mantes - - L’actu - F.C.

La mai­rie de Bu­che­lay est prête à mettre un ter­rain via­bi­li­sé à dis­po­si­tion des pro­duc­teurs. « Ce pro­jet fai­sait par­tie de notre pro­gramme aux élec­tions mu­ni­ci­pales. Nous avions ins­crit la créa­tion d’une halle de pro­duc­teurs lo­caux pour ré­pondre à la ques­tion des cir­cuits courts, à une de­mande de tra­ça­bi­li­té de la part des consom­ma­teurs », ex­plique le maire Paul Mar­ti­nez.

Le ter­rain pres­sen­ti d’en­vi­ron 2 000 m2 se trouve sur l’ac­tuel stade, désaf­fec­té de­puis l’amé­na­ge­ment de la Plaine des sports. « C’est un pro­jet en co­hé­sion avec notre ré­flexion pour en­cou­ra­ger l’agri­cul­ture fran­ci­lienne et lo­cale. Dans cette pers­pec­tive, nous avons ins­crit le re­tour de 14 hec­tares à ur­ba­ni­ser en zone agri­cole », pour­suit Paul Mar­ti­nez.

Les pro­duc­teurs lo­caux ne se­raient pas les seuls à ve­nir s’ins­tal­ler sur l’an­cien stade.

L’en­seigne Terre et Eau, spé­cia­li­sée dans les ar­ticles liés à la chasse et à la pêche, est can­di­date à une im­plan­ta­tion sur le site. Le hic, c’est que la com­mu­nau­té ur­baine GPSEO, qui a dé­sor­mais son

mot à dire dans les im­plan­ta­tions com­mer­ciales, ne se­rait pas fa­vo­rable à ce pro­jet, qui pour­rait pé­na­li­ser le com­merce de centre-ville.

« J’en­tends par­ler d’un nou­veau centre com­mer­cial. Il faut être sé­rieux et ne pas ca­ri­ca­tu­rer. Il s’agit d’un es­pace com­mer­cial au­tour de deux en­ti­tés et rien de plus. Terre et Eau ne s’ins­talle ja­mais dans des centres com­mer­ciaux. Là où elle s’im­plante, cette en­seigne créé un en­vi­ron­ne­ment na­tu­rel. Le concept se concentre sur la chasse, la pêche et le plein air. Je ne vois pas comment

ce­la pour­rait concur­ren­cer les ma­ga­sins de cen­tre­ville », ré­pond Paul Mar­ti­nez

qui ajoute : « GPSEO fe­rait mieux de s’in­quié­ter du pro­jet d’ex­ten­sion de Marques Ave­nue à Au­ber­gen­ville qui, à mon sens, se­rait bien plus pré­ju­di­ciable aux bou­tiques de centre-ville, no­tam­ment pour le prêt-à-por­ter. »

Paul Mar­ti­nez compte bien ren­con­trer ra­pi­de­ment Suzanne Jau­net, vice-pré­si­dente de GPSEO, char­gée de l’ur­ba­nisme pour dé­fendre ce pro­jet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.